Magazine Focus Emploi

Acouphène, du bruit dans la tête

Par Seniormaispastrop @buzzsenior
couverture du livre le stress des acouphènesUn bourdonnement d’abeille, le bruit d’une tondeuse à gazon, un TGV qui rentre en gare, des grillons par une chaude soirée d’été, des chuintements ou sifflements, les acouphènes prennent des formes multiples.
Ce sont plus de 4 millions de personnes qui en souffrent régulièrement en France, et 16 millions seront touchés un jour ou l’autre.

C’est quoi un acouphène ?

Les acouphènes, ce sont des sensations auditives qui ne sont pas provoquées par des stimulations extérieures ; Ce sont des bruits qu’on est les seuls à entendre, en permanence ou dans certaines circonstances.
Ces bruits « prennent la tête », deviennent une obsession et peuvent provoquer migraine, irritabilité, perte du sommeil ou même des dépressions.
Les éditions Eyrolles viennent de publier un guide  « En finir avec le stress des acouphènes », de Sylvie Sarzaud dans sa nouvelle collection « En finir avec ». On y trouve des explications sur ce phénomène très gênant et perturbant, et de multiples conseils.

Pourquoi un jour, rencontre-t-on des problèmes d’acouphènes ?

Prise de certains médicaments, baisse de l’audition, disfonctionnement organiques ou même problèmes dentaires, un jour les acouphènes sont là.
Le problème est qu’en général, les professionnels de santé de donnent aucune solution. Une enquête Ipsos réalisée en mars 2014 fait ressortir qu’après les examens médicaux, on n’a rien proposé à 53 % des patients pour remédier à ce problème, 30 % se sont vu proposer des traitements médicamenteux, 7% des aides auditives, 9 % d’autres moyens techniques et 4 % de la chirurgie.
On connait mal le processus des acouphènes. Le système auditif est complexe. Il semblerait que ce soit une interprétation erronée du cerveau. Les acouphènes ne sont pas dangereux, mais le stress qu’ils provoquent peut l’être.
Les acouphènes peuvent être associés à une hyperacousie, sensibilité excessive aux bruits environnants. On les retrouve également dans la maladie de Ménière ou le syndrome de Cogan.
Beethoven, Goya, Martin Luther King, mais aussi Neil Young, Barbara Streisand, Eric Clapton souffrent ou ont souffert d’acouphène.

Quelles solutions pour remédier aux acouphènes

SI les acouphènes viennent d’une baisse de l’audition, on portera un appareil auditif. Dans certains cas, on peut proposer un appareil qui génère un bruit qui vient annuler le bruit entendu. De rares cas nécessitent des opérations.
Des pratiques alternatives peuvent aussi être proposées : homéopathie, ostéopathie, sophrologie… Ce petit livre dresse un panorama synthétique et complet des causes et solutions envisageables. Ecrit par une sophrologue, il fait la part belle à la sophrologie, solution qui permet d’accompagner ceux qui souffrent d’acouphène et de les aider à prendre de la distance avec ces bruits parasites qui empoisonnent leur vie.
A découvrir aussi dans la même collection : « En finir avec les ronflements », du Dr Gérard Vincent et de Damien Bidaine.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Seniormaispastrop 473 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte