Magazine Hockey

Montreal vs Ottawa : La première manche au Canadien

Publié le 16 avril 2015 par Masterfuneral

Montreal vs Ottawa : La première manche au Canadiensource : 24hmontreal.canoe.ca
À sa première présence en séries, Brian Flynn a connu le match de sa vie, récoltant trois points, dont le but gagnant, dans une victoire de 4-3 du Canadien de Montréal contre les Sénateurs d'Ottawa, lors du premier match de la série opposant les deux équipes.
Au terme d'une partie fertile en rebondissements, le Tricolore prend donc la priorité 1-0 dans ce duel, qui se poursuivra vendredi, dans la métropole québécoise.
Habituellement relégué dans l'ombre au sein du quatrième trio, Flynn a donné les devants au CH au terme d'une deuxième période complètement folle, durant laquelle six buts ont été marqués.
«C'est une soirée magique, a illustré la première étoile de la rencontre. C'est excellent pour la confiance, mais je ne veux pas m'emballer trop rapidement. Ce sera une longue série et beaucoup de choses peuvent se passer en éliminatoires.»
Lors du même engagement, P.K. Subban a vu son match prendre fin prématurément lorsqu'il a été expulsé pour son coup de bâton à l'endroit de Mark Stone.
Atteint aux poignets, celui-ci s'est absenté quelques instants avant de revenir au jeu, mais Subban pourrait écoper d'une suspension pour son geste.
À son premier départ en éliminatoires, le gardien des Sénateurs Andrew Hammond a perdu une bonne partie de l'aura d'invincibilité qui l'entourait depuis son entrée fracassante dans la Ligue nationale. Constamment raillé par les partisans du Centre Bell, celui que l'on surnomme le «Hamburglar» a bloqué 35 des 39 tirs dirigés vers lui, jonglant souvent avec ses retours.
À l'autre bout de la patinoire, Price a été déjoué trois fois en 33 lancers, dont deux fois en avantage numérique. L'homme masqué ne pouvait pas grand-chose non plus sur le premier but des visiteurs, marqué après une bête erreur d'Andrei Markov.
Le vétéran de 36 ans a eu l'air d'une recrue lorsqu'il a poussé le disque entre les jambières de Price en tentant d'immobiliser la rondelle contre son gardien. Le but a été porté à la fiche de Milan Michalek dont le dégagement s'était retrouvé aux pieds de Price.
«C'était surtout de la malchance, a soutenu l'entraîneur Michel Therrien. On ne pouvait pas en vouloir à Markov sur la séquence et il n'y a pas eu de panique de notre côté.»

La fin du mystère Hammond

Torrey Mitchell a égalé le pointage en deuxième. Après avoir récupéré un retour de lancer de Flynn, le Québécois a contourné le filet pour battre Hammond de vitesse.
Mitchell a savouré du même coup son premier but dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, lui qui avait été acquis des Sabres de Buffalo à la date limite des transactions.
«C'était un moment très spécial pour moi, mes parents, ma femme et ma famille était dans les estrades pour voir ça, a indiqué le natif de Greenfield Park. Et le ''momentum'' a basculé à ce moment.»
Dès la remise en jeu, Tomas Plekanec a filé seul devant le gardien des Sénateurs, qu'il a déjoué d'un tir entre les jambières.
Profitant de la pénalité majeure à Subban, les visiteurs sont revenus à la charge par l'entremise de Kyle Turris, mais Lars Eller a redonné les devants au Tricolore en infériorité numérique avec une belle feinte. Là encore, Flynn a servi une belle passe au Danois.
Mika Zibanejad a ramené les deux équipes à la case départ, toujours avec l'avantage d'un homme.
Flynn a fait exploser le Centre Bell avant la fin du deuxième tiers. Après avoir remporté sa bataille dans le coin de la patinoire, l'attaquant américain s'est amené seul devant Hammond, glissant le disque sous sa jambière.

 En bref

Greg Pateryn, Sergeï Gonchar, Mike Weaver et Manny Malhotra ont regardé la rencontre du haut de la galerie de presse, alors que le défenseur Tom Gilbert a retrouvé sa place à la ligne bleue. Max Pacioretty, à l'écart en raison d'une blessure au haut du corps, a pris part à l'entraînement matinal, mais aucune date de retour n'a été établie dans son cas.
Ginette Reno, qui avait porté chance au Canadien lors de sa dernière escapade printanière, était de retour pour l'interprétation du «Ô Canada».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines