Magazine

Et maintenant que vont-ils faire?

Publié le 01 juin 2008 par Marbor

Cinq Franais en huitieme de finale, combien en quart?

Passee l'euphorie d'avoir place autant de tricolores a ce niveau pour la premiere fois de l'ere open, il faut examiner leurs chances d'aller plus loin.

Pour en arriver la ils ont suivi des trajectoires tres differentes.

Benneteau a du batailler ferme, dont deux matches en 5 sets, pour se debarrasser de Spadea, Falla et Soderling. C'etaient des joueurs a sa portee, surtout quand on est, comme lui, mentalement solide et tres resistant.

Monfils n'a renconctre que des seconds couteaux: un Clement peu a l'aise sur terre, un lucky looser, Horna, et Melzer qui n'a rien d'un foudre de guerre. Sans jouer particulierement bien, il est encore la.

Llodra a pu compter sur son service et sur son insouciance sur un terrain ou on ne l'attend pas pour battre Patience, Berdych en 5 sets et Bolelli. Apres tout il suffit de gagner ses jeux de service et de tout miser sur le tie-break: il en a deja gagne 3.

Mathieu, qui est tete de serie, gagne difficilement, mais il gagne contre des joueurs reputes inferieurs: Hernandez et Schwank, sans parler du match de gala contre Kuerten.

Pour une surprise, Chardy en est une. Joueur invite, il a d'abord b battu un portugais sorti des qualifications. Il avait ensuite l'occasion de jouer contre un gros bras, Nalbandian, et voila qu'il le sort en 5 sets. Une nuit d'insomnie plus tard, il revenait contre un rambo de la raquette, Tursunov, lequel bombarde tout ce qui passe a portee de sa raquette. C'est lui qui s'est fait clouer sur place.Maintenant c'est une autre paire de manches.

Les chances de Benneteau et Mathieu sont forcement reduites contre Federer et Djokovic. Ils auront le Court central pour eux. Sera-ce suffisant? Une defaillance de l'adversaire sera necessaire. Ljubicic a un jeu plus complet et regulier que Monfils. Finalement Llodra n'est pas trop mal loti avec le letton Gulbis. S'il peut continuer sur sa lancee, il a une chance de voir pour la premiere fois les quarts de finale. Reste Chardy contre Almagro. Sur ce que l'on a vu et ces frappes a plat devastatrices, tout est question de pourcentage. Si a passe, il n'y a rien a faire, qu'on s'appelle Almagro ... ou Nadal.

Mais soyons realistes: nous prefererions avoir Nadal seul face a 15 autres joueurs plutot qu'avoir nos 5 franais, vulnerables a n'importe quel tennisman encore en lice. Il ne nous reste plus qu'a nous en remettre a Chardy, 145eme joueur mondial, en pleine euphorie, capable de battre aussi bien Gil que Nadal...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marbor 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte