Magazine Insolite

esrevni

Publié le 01 juin 2008 par Didier Vincent

De retour. Tout était inversé. Il faisait mauvais, là où il était censé faire beau. Insensé. Tout le monde allant dans le même sens, le paysage défile à la même vitesse. Nous ne voyons plus rien que nous-mêmes.
Dans un com, quelqu'un me demande si j'écris mes textes. Oui, c'est moi qui.
Mais ne pas faire attention à mon habituelle déprime : elle est superficielle. Elle cache un beau néant nihiliste.
Je marche à l'envers, comme cette fille, faisant face au passé qui ne nous dit rien de bon, c'est une pré-diction. Ce blog est un oxymoron de vidéos malaxées de textes.
Ceux qui me visitent marchent à l'envers, comme ici. Alors, on s'entend bien, en fin de compte, puisqu'on vans dans le même direction. Celle, à jamais close, de la recherche du sens.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine