Magazine

The yellow wallpaper

Publié le 01 juin 2008 par Pralinerie @Pralinerie

Notre chère Renarde (de retour en France, youpi plop !) avait conseillé, il y a certainement des mois de ça, une nouvelle de Charlotte Perkins Gilman. Bonne élève, j'avais suivi son lien, copié le texte et enregistré le tout sur mon ordi. Et bien sûr, j'étais passée à autre chose et j'avais complètement oublié ce texte. Alors, en piochant dans ma LAL pour le challenge ABC, j'ai croisé ce titre, l'ai noté et ai cherché le-dit document qui avait fort heureusement échappé aux tris... Et voilà, je l'ai lu ! Une jeune femme est envoyée en maison de repos suite à la naissance de son enfant. Sa déprime est traitée par un enfermement dans une chambre aux murs jaunes, hideux, par l'interdiction d'écrire, de lire, de penser. Après tout, réaction logique du XIXe, non ? Pensons à nos belles hystériques et au fameux Charcot... Pourquoi cela aurait-il été différent de l'autre coté de l'atlantique ? En tous cas, la dépression de notre narratrice ne fait qu'empirer, elle sombre dans une sorte de folie qu'elle raconte par de courtes phrases, lorsqu'elle arrive à prendre la plume. Ces murs jaunes semblent pleins de vie, de femmes rampantes, de regards... Une nouvelle angoissante fort bien menée, écrite par une féministe de la première heure. A découvrir in english here !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog