Magazine Côté Femmes

Sex and the City ou les tourments de l’amour

Publié le 01 juin 2008 par Comeinmyworld
Un vent de folie souffle sur la capitale, les cœurs chavirent, les filles soupirent : Sex and the City fait des ravages, toutes les salles sont complètes ! Quatre ans après la fin de la diffusion de la célébrissime série, les quatre chipies jonglent toujours entre travail et fiesta, mariage et sexe, vous rajoutez un bébé et un peu d’immobilier à Manhattan ! jnon2qeo1.jpg Vaste programme. Je me suis jointe à l’hystérie générale et j’ai « booké » un ticket pour avoir l’inestimable honneur de voir LE film de nana du moment. La salle est pleine à craquer de minettes qui « vivent » le film à fond ! J’avoue que j’ai totalement participé aux « aaaaaaaaaah » et « ooooooooh » généraux, transformée, moi aussi en adoratrice fondue de ces idoles impies Manhattaises. Elles nous font rêver à une vie improbable faite de haute couture, de Cosmopolitan, de restaurant matin, midi et soir, d’appart à tomber et d’hommes… ben par contre niveau mecs, les belles n’ont qu’une mention Assez Bien. Est-ce que Mr Big est l’homme rêvé ? Est-ce que l’homme idéal est un gros bébé égoïste de 45 balais qui vous fera passer par les enfers pour vous mener au paradis ? Est-ce que les femmes ne peuvent être simplement amoureuse d’un type bien ? Est-ce que l’amour doit forcément nous faire souffrir ? Finalement, n’est ce pas précisément pour tous ces petits mélodrames qui pimentent notre vie, que l’on aime tant être amoureux ? Est-ce que l’amour tranquille est encore au goût du jour ? Charlotte est le personnage qui incarne l’amour simplement heureux. Charlotte est aussi le personnage le plus ridicule du film. Est-ce exprès ? L’amour tranquille est il devenu risible ? L’amour tranquille n’intéresse t’il donc plus personne ? Est on forcément une caricature de femme au foyer chochotte et un peu niaise parce qu’on ne vit pas, chaque jour que dieu fait, tous les tourments de l’amour ? Est-ce que la rencontre doit forcément être extraordinaire et passionnelle au premier regard ? Est ce qu’une rencontre sympa, qui évolue dans le bon sens, est forcément « chiante » ? Est-ce que la première débouchera forcément sur une relation tourmentée et donc passionnelle, compliquée et donc intéressante ? Alors que la seconde vous embarquerait direct dans une relation sans surprise ? Est-ce qu’un type qui vous installe dans un penthouse est forcément mieux qu’un type qui lit les mêmes livres que vous ? L’amour, comme tout ce que l’on vit aujourd’hui, doit il être absolument extraordinaire et au dessus du lot ? Est-ce que l’amour sans les paillettes, c’est un viennois sans chantilly ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :