Magazine

Hassan le Coureur au Grand Coeur

Publié le 29 avril 2015 par Thegiao2001

1360.- J'ai rencontré Hassan au hasard des courses et des photos que je prends, c'est un garçon qui court depuis peu de temps et à côté de performances assez remarquables pour un coureur amateur, il accompagne très souvent les coureurs non-voyants sur les compétitions. Ceci est son histoire.

Hassan le Coureur au Grand Coeur
Salut Hassan, depuis quand cours-tu, fais-tu d'autres sports ?

J'ai joué au foot pendant plus de 15 ans au poste de gardien de but (le gars qui court le moins). J'ai commencé la course à pieds super tard, à 34 ans par hasard avec des amis qui ont insisté pour que je courre avec eux, avant je détestais courir et je me demandais toujours comment font les gens pour courir et être motivés, j'ai commencé à prendre plaisir petit à petit, là Maintenant je suis addict, je suis à deux marathon par ans et sur les semaines de préparation marathon à couir 6 fois par semaine. Maintenant je me demande comment les gens font pour ne pas courir régulièrement vu tout le bien que ça apporte.

Quelle est ta profession ?

Je suis ingénieur informaticien. Je suis très pris par le travail, car je fais des astreintes soir et week-end. Il m'arrive parfois d'être des longues semaines en astreinte, et malgré ça je me force à trouver le temps pour courir. Ce que j'ai remarqué c'est qu'en sortant du travail en début de soirée, je suis complètement fatigué et vidé, je me demande comment je vais faire pour courir. Mais une fois les baskets aux pieds, j'arrive à trouver les ressources pour faire de très bonnes séances, sans parler du bien-être après la séance.

À quelle occasion as-tu eu l'étincelle pour courir avec des non-voyants ?

En 2009, j'ai vu une photo d'un guide avec un non-voyant sur un marathon , j'ai trouvé l'idée géniale avec tous ce qu'elle implique : partage, complicité, dépassement de soi... ça m'a donné envie de faire la même chose.

Je me suis renseigné sur internet et j'ai contacté une un groupe courir-en-duo ( http://www.courir-en-duo.net/) qui facilite la constitution des binômes voyant / non-voyant ou malvoyant,

Depuis plus de 4 ans avec ce groupe, j'ai rencontré des gens formidables, des vrais amis avec qui je partage la passion commune de la course et parfois plus que le jogging.

Comment fais-tu pour ne pas être lassé de la course à pied ?

Etre patient et ne pas chercher à faire de très bon chronos rapidement et à tout prix, se faire plaisir , ne pas enchainer les compétitions même si je fais deux marathon par an (sourire).

Il faut être aussi à l'écoute de son corps, lever le pied si une blessure ou la fatigue se ressent. Il y a aussi un autre facteur important pour ne pas se lasser de la course, c'est de sentir que l'on progresse bien.

Le mental est important aussi, ça aide à ne pas rater ses compétitions et complétement se lasser de la course, Moi pour le travailler, je fais, entre autres, une fois par semaine une grosse séance seul (longue distance au seuil). A la fin de cette séance en général je suis super content de moi et je sens que cela me renforce.

Hassan le Coureur au Grand Coeur
As-tu déjà été blessé ?

Je t'avoue que je ne me suis jamais blessé en 7 ans de course à pied, avec deux marathons par ans, en même temps ça veut rien dire, n'importe qui peut se blesser bêtement.

Je fais très attention à respecter les les fondamentaux de la course que tout le monde connait : Se faire plaisir, être à l'écoute de son corps, il m'arrive parfois de ne pas faire une séance " intense " si je sens qu'il y a une grosse fatigue physique ou musculaire ou une petite gène ou petite blessure. Respecter l'échauffement et le retour au calme à la fin de la séance.

La récupération est importante aussi, faire des étirements après les séances, faire des séances de footing léger ou même de vélo.

Je pense qu'en regardant autour de moi, que plus de 90% des blessures peuvent être évitées. On se blesse par ce que on a enchainé deux grosses séances sans récup, qu'on a forcé avec des nouvelles baskets, on n'a pas pris assez de repos après une petite blessure. Qu'on a fait des longues sorties sans s'hydrater. La liste est longues des erreurs fréquentes qui obligent après à trainer une blessure ou carrément à arrêter la course à pied pendant un certain temps, quel dommage !

Quelle est ta semaine-type d'entrainement ?

La prépa marathon demande de l'engagement, du temps et de la volonté, moi j'ai 4 séances principales, 2 séances récupérations actives et 1 jour de repos total ce qui donne :

Mardi : fractionnés longs

Mercredi : récupération active : footing long et lent ou vélo sans résistance , stretching, PPG et surtout le gainage.

Jeudi : Séance seuil (entre 15 et 24 km), c'est une séance assez difficile que j'adore et qui me donne confiance en moi. Je fais par exemple après 30 min échauffement 3x3k à allure seuil, en fonction des sensations je fais entre 80% à 95%VMA

Vendredi : séance de fractionnés courts (VMA) : par exemple les fameuses 30/30 secondes. Je fais très attention à cette séance à ne pas trop forcer et contrôler mes foulées, car la séance de la veille (Séance seuil) a laissé de la fatigue

Samedi : récupération active : footing

Dimanche : sortie longue, entre 20km et 30km avec travail de l'allure marathon : 3x20min ou 2x30min... allure marathon

Lundi : Repos total

Quand je ne suis pas en préparation, je cours avec des amis (non-voyants ou pas) pour le plaisir .

As-tu d'autres passions dans la vie ?

Mon travail et les astreintes me prennent beaucoup temps, la préparation marathon aussi (en pleine prépa 6 jours sur 7), cela ne me laisse pas beaucoup de temps libre pour d'autres loisirs, mais j'essaye de trouver le temps de partager avec des amis un ciné, concert ou visite de musée...

Quelle est ton beau souvenir en course à pied ?

Récemment le Marathon de New-York (2014) courir et parcourir les rues de cette ville mythique avec ces quartiers magiques (Bronx, Broklyne, Centrale park, Manhattan), des monuments et quartiers qu'on a l'habitude de voir à la télé ou au cinéma.

Quel est ton rêve le plus fou en course à pied ?

Le rêve le plu fou pour moi ce n'est pas faire de faire de très bon chronos, mais de faire des courses qui marquent, par exemple New-York sur 2014, j'ai eu beaucoup de plaisir à faire ce marathon, j'ai en préparation le marathon de Tokyo...

Hassan le Coureur au Grand Coeur

Tes objectifs 2015 ?

Faire moins de 3h sur le Marathon de Vienne en avril 2015, et après je relâche pendant 4 mois, sur la saison prochaine, je ne vais pas faire de marathon et je vais essayer de travailler la vitesse et améliorer mes chronos sur 10 km et semi.

Le mot de la fin ?

Vu les bienfaits de la course à pied, ça doit être obligatoire pour tout le monde et remboursé par la Sécu, je plaisante mais bon, Moi, j'essaye de motiver toujours les gens autour de moi pour courir. Je les accompagne.

Je pense que le plus dur est de commencer et après la (bonne) habitude s'installe et on ne se force plus pour courir et prendre plaisir,

Pour ceux qui veulent guider, vous pouvez vous connecter au site http://www.courir-en-duo.net/, il y a toutes les informations ou n'hésitez pas à me contacter si besoin ( lhoussain@gmail.com)l

Merci Hassan et au plaisir !
( Crédit photos : Hassan Lhoussain)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thegiao2001 1967 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte