Magazine Humeur

Parisiens, pour obtenir un logement à l'oeil adhérez au DAL !

Publié le 29 avril 2015 par Delanopolis
Une fois de plus, le chantage au pourrissement de la place de la République par le DAL a marché. Préfecture et mairie ont baissé leurs culottes et les soi-disant victimes de la crise du logement et vrais parasites vont pouvoir être hébergées tranquillement aux frais des contribuables. La pompe aspirante et le cynisme d'association spécialisées fonctionnent à merveille. On reloge même de Boulogne Billancourt et on paie la nourriture de certains ... Le Dal a déguerpi de la place de la République ... jusqu'au prochain chantage ! Décidément le réaménagement/massacre de cette place produit de jolis effets. Parisiens, pour obtenir un logement à l'oeil adhérez au DAL ! Pour avoir une idée de ces méfaits rien de tel qu'une petite lecture de l'article triomphaliste posté sur le site Internet du Dal :

"Après 24 jours de lutte 24h/24h, l’installation des sans toit de la place de la République a été démontée vendredi 24 avril, à 17h …

Un accord a été établi avec le Préfet de Région Ile de France, concernant les 312 familles, mineurs isolés et sans abris qui se sont relayées jour et nuit depuis le 31 mars, pour manifester place de la République, et exiger le respect de leurs droits. L’engagement du Préfet de région Jean François Carenco prévoit le relogement progressif de 250 ménages prioritaires DALO, qui ont participé au mouvement et dont la liste a été transmise.

De plus, 43 mineurs isolés en lutte avec le collectif du 127 seront hébergés ensemble et nourris dans 2 foyers parisiens, en attendant la décision du juge pour enfant qu’ils ont saisi. Une quinzaine d’autres personnes sans abri à la suite de leur expulsion, seront accueillis dans les prochains jours .Les hébergements ont été reconduits pour les familles expulsées le 1er avril d’un immeuble à Boulogne Billancourt.

Cet accord constitue une avancée importante pour les 250 familles et personnes mal logés et les 62 sans logis qui ont animé cette manifestation pendant 3 semaines, car elle leur ouvre la voie vers la mise en oeuvre effective de leur droit à un logement ou un hébergement décent. Cette lutte est une nouvelle réussite, équivalente à celles obtenues par les 300 familles DALO de la place de la République en 2013, par les 374 familles sans logis de la rue de la Banque en 2007/2008, par les 500 familles mal logées de Borloo en 2004 …

Les sans logis et mal logés de la place de la République, organiseront une fête prochainement pour remercier ceux et celles nombreux qui les ont soutenu durant ce combat, (dont le 115 du particulier, le collectif 127, Mgr Gaillot, Yvan Lebolloch, Josiane Balasko…), pour fêter la prise en compte de leurs droits, faire un point de situation et montrer leur détermination à continuer le combat solidairement, jusqu’à leur relogement."


Espérons que la fête aura lieu place de la République !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines