Magazine Culture

Heroes : 2.07 Out Of Time

Publié le 01 juin 2008 par Nicolas Dumont

heroes_207      Diffusion originale : 05/11/2007

      Chaîne : NBC

      Audience : 9,86 millions

      Titre français : Contre la montre

       Oula, ça faisait longtemps que je n'avais plus tâté du héros si je puis dire. Une longue pause qui me permet d'avoir encore des épisodes inédits alors que la saison s'est achevée depuis début décembre aux USA. Entre temps, RTL s'est mise à diffuser cette saison et le 8ème épisode etait au programme de ce dimanche. Objectif avoué : les rattraper et terminer les quelques épisodes restants avec eux. On remarquera la faible audience de l'épisode. Quoi de plus normal après un 6ème épisode plus que limite. La barre est remontée ? Clairement oui, même si ce n'est jamais facile de se remettre dans le bain après une si longue pause mais voilà bien une chose que l'on ne peut incomber à l'épisode.

          Pas facile de savoir par où commencer tant les différentes intrigues se recoupent. Il est donc difficile de parler d'une intrigue sans en aborder une autre. Aller, honneur à Peter ! Après la terrible révélation de celui-ci (pour rappel : "Le 24 juin 2008, c'est l'année prochaine !", prononcé sur un fond sonore des plus révélateurs) à la fin de l'épisode précédent, on le retrouve avec Caitlin errant dans la ville désertée de New-York. Une ville désertée pour cause d'évacuation. La ville a en effet été touchée par un virus qui a tué une à une chaque personne, forçant les survivants à rester en quarantaine. Hmm un virus...Pas n'importe lequel bien évidemment, il s'agit du virus Shanti dont on parle depuis un moment déjà. Premier recoupement. On constate donc les graves répercussions qu'auraient les événements actuels si rien n'est fait pour les stopper. Les producteurs aiment décidément bien ce concept. On se rappellera en effet l'exécrable épisode "Five Years Later" en fin de saison 1 qui nous montrait le futur 5 ans après. On y retrouve vraiment les mêmes ficelles mais heureusement, c'est ici bien moins ennuyant, venant partiellement du fait qu'il s'agit ici d'un à-côté de l'épisode et que ce n'est pas ce qui est au centre de l'épisode. L'autre raison est qu'on peut y voir un aspect utile avec Peter qui y retrouve légèrement la mémoire en voyant sa mère. Des souvenirs qui reviennent un peu facilement mais bon... Tandis que Peter revient à la période actuelle, Caitlin reste coincée là-bas. Qui s'en plaindra ? Elle ne sert tout de même à rien sauf peut-être à montrer un peu son corps lorsqu'elle est aspergée (pas d'idées perverses...) d'eau (je l'avais dit hein) pour la décontaminer. Enfin, on n'est pas dupes, c'était surtout l'excuse toute trouvée pour montrer à nouveau le torse du beau Milo Ventimiglia...

          West a eu moins tendance à m'énerver, comme quoi tout s'arrange dans cet épisode. On lui pardonnerait tout puisqu'il nous permet de voir Claire dans des tenues pas trop habillées...Et puis, ça fait tellement plaisir de le voir prendre peur devant Bennett. Héhé, plaisir sadique. On le comprend puisqu'il s'agit de l'homme qui l'a enlevé à l'époque où Bennett travaillait pour la compagnie. Un Bennett qui commence à redevenir bien méchant et son personnage n'est jamais aussi bon que lorsque c'est le cas. Aux oubliettes le gentil vendeur presque niais de la papeterie du coin ! Il recommence à faire peur et à redevenir sévère même avec Claire lorsqu'il apprend que son petit stratagème avec la pompom girl fait l'objet d'un article dans le journal alors qu'il lui avait demandé la plus grande discrétion.  Pauvre Mr Muggle, il aime pas quand ça crie...

          Bennett s'inquiète car, sur l'une des peintures, on peut y voir Mohinder lui tirant dessus. Un pistolet qui entre bien en la possession de l'Indien en fin d'épisode. Petit retour en arrière pour expliquer cela. On réunit un peu tout le monde à la compagnie puisque Nathan et Parkman débarquent afin de sauver Bob qui est la prochaine cible de papa Parkman. Oui, le gros plein de soupe totalement non charismatique vient imposer la terreur. Une situation de siège intéressante mais que l'on aurait encore pu expliter davantage à mon goût. Néanmoins, l'idée d'enfermer Parkman et son père dans leur cauchemar commun, à savoir la cuisine de l'appartement telle qu'elle était le soir où papa Parkman a mis les voiles,  était bien trouvée. Un moyen original de se débarasser du "grand méchant" qui, fort heureusement, n'est pas le vrai méchant. Ouf ! C'eut été un peu facile de se débarasser de lui comme ça si c'était le cas (remarquez, on a l'habitude depuis la fin de la saison 1...) mais surtout, surtout, on a droit à un méchant bien plus charismatique et intéressant en la personne d'Adam.

          Adam était le mentor de Linderman à l'époque et s'était fait enfermer par les anciens Heroes car il manifestait l'envie d'utiliser ses pouvoirs afin de détruire le monde. Voilà qui explique les tueries de cette saison. Toujours aussi boulet, Nikki vient faire chier à se faire manipuler et à se retourner contre Bob. Heureusement, bien inspirée, elle s'injecte elle-même le virus. Un virus qui semble avoir changé puisque les anti-corps de Mohinder ne sont pas capables de la soigner. Vers une mort de Nikki dans les prochains épisodes ? Ca serait plutôt une bonne nouvelle...Quiqu'il en soit, il reste une manière de la sauver : utiliser le don d'immortalité de Claire. Voilà la mission de Mohinder et voilà la raison de l'arme que lui donne Bob. Mohinder qui avoue justement à Bon qu'il travaillait avec Bennett pour couler la compagnie. Un changement de camp plutôt intéressant et un affrontement avec Bennett qui promet.

          Autre point extrêmement positif de l'épisode : hara-kiri pour tout le camp de guerriers Japonais. ENFIN ! Une quête médiévale japonaise qui prend fin et qui va arrêter de nous saoûler avec ses intrigues à la fois ennuyantes et inutiles. Une belle manière de clotûrer en montrant que le temps a modelé l'histoire originale de base. Le bon vieux principe du téléphone arabe. Le vrai héros n'est pas Takezo Kensei mais plutôt Hiro. Un Hiro qui réapparaît subitement devant Ando et ce que ça fait plaisir ! En quelques secondes à peine, j'ai retrouvé le Hiro que j'aimais tant dans la saison 1. Quelle dommage cette intrigue médiévale qui n'aura fait que le desservir.

          On arrive au cliff de l'épisode que je n'avais pas vu venir et qui promet de bonnes choses pour la suite. Le fameux Adam n'est personne d'autre que...Takezo Kensei ! Oui, on ne sera pas restés longtemps sans David Anders et c'est tant mieux puisqu'il était le seul point positif de l'intrigue de Hiro. De par ses dons d'immortalité, il a bien évidemment survécu à l'explosion du camp et ceux-ci font de lui un adversaire redoutable. Ses retrouvailles avec Hiro risquent également d'être explosives...

                       ********************************************************************************

         Au final, Heroes remonte enfin la pente avec un épisode vraiment plaisant qui laisse surtout entrevoir de jolies possibilités pour la suite. Des intrigues intéressantes qui se recoupent l'une l'autre et qui nous évitent la présence de boulets tels que Maja et Alejandro ou encore Monica. C'est également le retour tant attendu de Hiro dans le monde moderne.Tout le monde se réunit peu à peu et on attend avec impatience l'affrontement Mohinder/Bennett, Hiro/Adam, Nikki/la mort et le retour de Sylar. Allez, y a de l'espoir pour la fin de saison.

                       *********************************************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Heroes s3 [photos]

    Encore des photos promos avec celles d'Heroes saison 3 !!Retour de la série le 22 Septembre 2008 sur NBC !Milo Ventimiglia as Peter PetrelliSendhil Ramamurthy a... Lire la suite

    Par  Babamania
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Un chasseur dans Heroes

    L’acteur Zeljko Ivanek, qu’on a vu dernièmement dans Les Experts et new york Unité Spéciale, va rejoindre le cast de Heroes. L’acteur qui vient d’obtenir un Emm... Lire la suite

    Par  Caiera
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Audiences catastrophiques pour Heroes

    Alors qu'Heroes faisait en moyenne 13.10 millions de téléspectateurs aux USA l'année dernière, cette année c'est la chute pour Ventimiglia, Panettiere and Co. Lire la suite

    Par  Bubblefrog
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Take A Bite Out Of CBS Comedy

    Petite vidéo assez sympa que je viens de trouver regroupant meilleurs moments gourmands des comédies diffusées sur le network CBS: The New Adventures Of Old... Lire la suite

    Par  Iwry
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Heroes saison 3 épisode 3 : "One of us, One of them"

    Heroes saison épisode "One them"

    ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE TROISIEME ÉPISODE DE LA SAISON 3 DE HEROES ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SAISON 3 PASSERA SUR TF1 EN... Lire la suite

    Par  Buzzline
    CULTURE, SÉRIES
  • [critique] Heroes S03E04

    Je préviens, Ana va se lâcher. Parce qu’Ana a aimé l’épisode de HEROES. Genre, pas bien aimé, mais genre aimé/aimé. Cet épisode est über-cool, okay? Bien,... Lire la suite

    Par  Anagbmf
    CINÉMA, CULTURE, SÉRIES
  • Heroes saison 3 épisode 6 : "Dying of the Light"

    ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE SIXIEME ÉPISODE DE LA SAISON 3 DE HEROES ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SAISON 3 PASSERA SUR TF1 EN... Lire la suite

    Par  Buzzline
    CULTURE, SÉRIES

A propos de l’auteur


Nicolas Dumont 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte