Magazine Bd & dessins

Quand les taxes de l'Etat plombent le prix de l'essence

Publié le 02 juin 2008 par Snut

L'État profite-t-il de la flambée du pétrole pour redorer ses caisses ? La question est légitime. Les carburants ont la réputation justifiée d'être une manne pour les finances publiques. Ils constituent la quatrième recette fiscale, après la TVA, l'impôt sur le revenu et l'impôt sur les sociétés. Ils ont rapporté 33,9 milliards d'euros en 2007. Soit 25,3 milliards au titre de la TIPP (taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers), proportionnelle aux quantités achetées, et 8,6 milliards de TVA à 19,6 %, qui est, quant à elle, indexée sur les prix du brut.

Source : lefigaro.com

Quand les taxes de l'Etat plombent le prix de l'essence


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Snut 105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte