Magazine Politique

Montreuil : les crèches municipales en grève lundi 4 mai

Publié le 04 mai 2015 par Blanchemanche
#Montreuil
Illustration. Epaulés par la CGT, 40 % des agents des crèches de Montreuil cesseront le travail ce lundi. Un mouvement reconductible pour dénoncer les problèmes d’effectif.
Illustration. Epaulés par la CGT, 40 % des agents des crèches de Montreuil cesseront le travail ce lundi. Un mouvement reconductible pour dénoncer les problèmes d’effectif. (LP/E.S.)

C’est une journée galère qui attend les parents montreuillois ce lundi. Les agents des crèches ont sollicité la CGT pour déposer un préavis de grève reconductible. Objet de leur colère : les problèmes d’effectifs et l’absence de communication avec les services de la mairie.

Les parents des bambins devront donc s’organiser ce lundi. Certains, chanceux, trouveront peut-être leur crèche ouverte mais ce ne sera pas le cas de tout le monde. Selon la mairie, 40 % des personnels ne devraient pas travailler. Pour Claire Huot, secrétaire des territoriaux CGT de Montreuil, la mairie n’a rien fait pour éviter d’en arriver là. « Nous avons déposé le préavis, il y a 15 jours et nous n’avons eu aucun contact avec les élus depuis », regrette-t-elle. Selon elle et les agents, les problèmes d’effectifs auraient violemment détérioré les conditions de travail. « Il y a des postes vacants et des remplacements non pourvus, détaille-t-elle. Certains agents occupent plusieurs postes à la fois comme la cuisine, le linge tout en s’occupant des enfants. Nous avons d’autres cas de personnel accumulant, dans le mois, 25 heures supplémentaires non payées et non récupérées. Résultat : certaines crèches réduisent leur amplitude horaire d’une heure le matin et le soir, voire plus. Sans compter les projets pédagogiques qui ne peuvent pas être appliqués, faute de temps ».Côté mairie, on se dit conscient des problèmes d’effectifs. « C’est vrai que le volant de remplaçants est insuffisant mais nous travaillons sur cette question, assure Danièle Creachcadec, conseillère déléguée à la petite enfance. Mais il ne faut pas oublier que nous sommes arrivés il y a à peine un an et que nous héritons d’une situation compliquée ».Par ailleurs, l’élue se dit surprise des méthodes du syndicat. « On est dans le rapport de force et c’est dommage car on se prive d’un vrai travail partenarial. J’ai l’impression qu’on se trouve beaucoup dans l’affect et le ressenti. » Une rencontre avec le collectif des crèches est prévue dans deux semaines. Quant aux grévistes, ils se retrouvent ce lundi matin à la bourse du travail pour décider s’ils reconduisent leur mouvement.Sébastien Thomas | 03 Mai 2015http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/montreuil-les-creches-municipales-en-greve-lundi-03-05-2015-4742051.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines