Magazine Science & vie

Une hache en os découverte en Chine

Publié le 04 mai 2015 par Jann @archeologie31
Des chercheurs ont identifiés le premier exemple d'un os, non une pierre, qui a servi à faire une hache par d'anciens artisans d'Asie Orientale.
Les fabricants de l'outil incurvé l'ont probablement utilisé pour déterrer des racines comestibles dans une partie du sud de la Chine où la végétation était dense il y a environ 170,000 ans, rapporte le paléontologue Guangbiao Wei, du Musée des Trois Gorges à Chongqing, et ses collègues.
Une hache en os découverte en Chine Cette hache longue de 24 centimètres, vue sous trois angles différentes, est la plus ancienne hache osseuse connue de l'Asie orientale. Les anciens hommes ont utilisé une partie d'une mâchoire de stégodon pour faire cet outil vieux de 170 000 ans.
Une partie de la mâchoire inférieure d'un stégodon, un pachyderme aujourd'hui disparu, a fourni la matière première pour l'outil.
La mâchoire comprends un large et épais morceau d'os incurvé avec une échancrure pour une bonne prise en main sur sa partie intérieure, rapportent les scientifiques.
Les fouilles d'une grotte chinoise en 2002 avaient mis au jour cette hache, ainsi que des ossements de stégodons et d'autres grands animaux.
Jusqu'à présent, l'âge de l'artéfact était inconnu. l'équipe de Wei a pu dater l'objet en mesurant le taux de désintégration des formes d'uranium et de thorium dans l'os fossilisé.
Les haches en os sont rares, même hors de l'Asie du l'Est. Seule une poignée de ces outils ont été trouvés en Afrique, Europe et Asie de l'Ouest. Ils étaient faits  à partir d'os des membres, des côtes et des défenses d'animaux comme les mammouths.
Les haches en pierre, qui se préservent beaucoup mieux que les objets en os, sont beaucoup plus nombreuses et remontent à 800,000 ans dans le sud de la Chine.
Source:

Derniers articles sur la Chine:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 117842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine