Magazine Emarketing

Les Français sont peu enclins à acheter leurs médicaments en ligne

Publié le 04 mai 2015 par Staminic

Le 4 mai 2015 par Elisabeth Piers

Harris Interactive a réalisé, pour 1001 pharmacies, une enquête afin de connaître les pratiques des Français en matière de fréquentation de pharmacies et usage d'internet à des fins médicales. Il s'avère que peu de Français ont une vision positive de la vente de médicaments en ligne.

Les Français sont peu enclins à acheter leurs médicaments en ligne

Une législation méconnue

On constate une grande méconnaissance des Français quant à la législation sur le plan des ventes de médicaments sur internet. 38% des consommateurs ne savent pas que toutes les pharmacies de France peuvent vendre sur internet des médicaments sans ordonnance. Et seulement 22% savent qu'il est légal d'acheter des médicaments sur des sites web étrangers, la vente de médicaments venant de l'étranger restant associée, dans l'esprit de beaucoup de Français, à la contrefaçon.

La majorité des Français hostiles aux sites web étrangers commercialisant des médicaments

93% des Français considèrent dangereux d'acheter des médicaments via des sites internet étrangers. Ils sont 85% à réclamer le regroupement de plusieurs pharmacies françaises sur un site internet mutualisé afin de mieux concurrencer les sites étrangers, et 84% à considérer que les achats de médicaments sur les sites étrangers seraient moins nombreux si les sites français étaient plus connus du grand public.
Il est donc important, pour les pharmacies possédant un site de vente en ligne, de le promouvoir. On pourrait même envisager lamise en place d'une campagne globale au niveau ordinal, destinée à faire connaître au plus grand nombre les sites français de vente de médicaments en ligne. Une campagne qui permettrait également de rappeler aux consommateurs la fiabilité de ces plates-formes. Attachés aux pharmacies françaises, 72% des consommateurs pensent que les sites étrangers de vente de médicaments en ligne constituent une concurrence déloyale envers les pharmaciens français, et 61% vont jusqu'à affirmer qu'il faudrait interdire aux Français d'acheter sur ces sites.

Les sites de vente en ligne français pas davantage plébiscités

Le plus surprenant est que, malgré la méfiance des Français envers les sites étrangers, 55% ne seraient pas prêts non plus à acheter sur un site agréé appartenant à une pharmacie française, ni sur un site agréé regroupant plusieurs pharmacies françaises.
L'explication? Probablement le fait que les Français restent attachés au conseil d'un pharmacien diplômé: 73% seraient prêts à acheter des médicaments en grande surface en la présence d'un professionnel, contre 36% dans le cas contraire. Une preuve de la confiance des Français en la profession. Il semblerait alors utile d'instaurer une plate-forme de conseil en ligne afin que le consommateur puisse acheter ses médicaments sur internet tout en étant rassuré par l'entrée en contact avec un pharmacien qualifié. 41% des sondés affirment en effet avoir besoin des conseils de leur pharmacien quand ils achètent des médicaments. 65% ont également des doutes sur la qualité et la provenance des médicaments vendus en ligne. D'où l'utilité d'une éventuelle campagne de communication pour informer les Français sur le sujet.

Sur les mêmes thèmes

Abonnez-vous au flux du Blog Staminic

Les Français sont peu enclins à acheter leurs médicaments en ligne

Abonnez-vous au flux RSS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Staminic 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog