Magazine High tech

Pourquoi la vidéo est-elle un pari gagnant sur les réseaux sociaux chinois !

Publié le 04 mai 2015 par Marclindner @Socialtvfrance

video chinese

90% des consommateurs chinois pensent que la présence en ligne d’une marque la rend plus désirable. De nombreuses marques l’ont bien compris et il est donc primordial de se démarquer de ses concurrents par le biais d’un contenu intéressant et de qualité.

Les chinois, champions du monde de visionnage de vidéos

video
La présence en ligne d’une marque en Chine passe forcément par l’utilisation des réseaux sociaux tels que WeChat ou Weibo qui sont très populaires.

Vous trouverez plus d’informations sur les réseaux sociaux chinois sur marketing-chine.

Mais aujourd’hui, pour y promouvoir sa marque ou ses produits, la vidéo peut s’avérer être un pari gagnant si elle est bien réalisée. En effet, le pays compte le plus grand nombre d’internautes visionnant des vidéos. Les chinois sont en effet 80% à en consulter d’après une étude IResearch(*), ce qui représente 450 millions de personnes. En 2016, ils seront 700 millions.

Et ils seraient 52% des utilisateurs à regarder des vidéos et écouter de la musique par le biais de leur compte Weibo.

La vidéo : la meilleure arme pour créer de l’engagement.

La vidéo est donc un excellent moyen de créer de l’engagement et de la proximité avec les consommateurs chinois qui seront susceptibles de la partager.

Ces derniers étant plus réceptifs au contenu visuel, une présentation de marque ou de produits par ce bais sera plus facilement mémorisable et restera dans les esprits des consommateurs plus longtemps.

De plus, c’est un bon moyen d’augmenter les taux de cliques vers son site internet.

Cette vidéo par exemple a joué sur l’émotion et a créé un gros buzz en Chine.

Pepsi, la multinationale qui a tout compris en matière de vidéo online en Chine !

Prenons l’exemple de la campagne Pepsi avec « Bring Hapiness Home ». Pour le nouvel an 2015 et à travers des vidéos, la marque a encouragé les jeunes à passer plus de moments en compagnie de leurs familles durant les vacances, plutôt qu’à se focaliser sur leur téléphone portable. Les Chinois étaient ainsi inviter à partager leurs vidéos familiales, les meilleures étant sélectionnées afin de faire partie d’un film diffusé simultanément en Chine et à Times Square et relayer sur les réseaux sociaux.

Pour Pepsi, il s’agissait d’un moyen de se connecter avec ses consommateurs par le biais de valeurs émotionnelles et de faire associer la marque à des insights tels que le bonheur ou le partage. Des insights qui sont généralement associés à son concurrent Coca Cola.

5 conseils pour réaliser une vidéo pour les réseaux sociaux chinois

1) Se concentrer sur le contenu en présentant son entreprise et/ou ses produits de manière visuelle et simple pour que votre message soit compris.

2) Utiliser la technique du story-telling en faisant passer des émotions comme dans l’exemple de Pepsi Cola. Cela aura pour but de vous rapprocher de vos consommateurs et de créer un lien avec eux.

3) Etre créatif et prendre en compte les goûts de votre cible : La créativité est une des clés de réussite d’une bonne vidéo. Vous pouvez également y glisser quelques références appréciées par votre cible.

4) Les vidéos doivent être visibles sur mobile : La Chine c’est 642 millions d’internautes dont 565 millions surfant sur leur téléphone mobile d’après le bureau des statistiques chinois. Il est donc impératif que votre vidéo soit visible sur les terminaux mobiles.

5) Et enfin, faire attention à la longueur de la vidéo qui ne doit être trop longue afin de favoriser les partages et pour s’assurer qu’elle soit visualisée par les consommateurs en entier.

Si votre vidéo plait aux consommateurs chinois, ils n’hésiteront pas à la partager ce qui permettra d’augmenter votre notoriété sur les réseaux sociaux chinois et ainsi faire connaître votre entreprise et vos produits.

A vous de jouer !

;-)

sources:


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marclindner 831 partages Voir son profil
Voir son blog