Magazine France

Reconstructeurs : tenir jusqu’en novembre…

Publié le 02 juin 2008 par Marc Vasseur

Reconstructeurs : tenir jusqu’en novembre…   

Donc hier, le rassemblement improbable des fabiusiens, d’une partie des DSKistes, des Montebourgeois, d’aubryistes et d’autres (Emmanuelli, Hamon…)… s’est réuni à Paris.

Alors déjà avant de dire tout le bien que je pense de cet attelage, j’ai un soucis… je n’ai rien pour appuyer mon article… juste quelques déclarations éparses… du genre « c’est ce qu'il y a de plus nouveau, de plus utile aux Français qui a été fait au PS depuis des années et des années» (cf Laurent Fabius) ou encore "la dynamique, je ne la sens pas dans la salle, il y a un phénomène médiatique" (cf Pierre Moscovici)… je ne veux oublier bien entendu le « frappage » du torse sur le thème immuable du plus à gauche que moi tu meurs avec un « Socialiste, ça se suffit à soi-même. Ceux qui ont honte de le dire n'ont rien à faire dans notre parti aujourd'hui." de Martine Aubry.

Parce qu’une fois qu’on a lu ça… et bien on a tout lu… moi je veux bien croire sur parole les
copains ébaubis devant ce cartel des non, mais j’ai surtout l’impression d’avoir assisté à un rassemblement des conservatismes au sein du PS… Car sur ce débat tant souhaité, rien n’émerge de ce fameux pôle… Et sans même parler du mariage de la carpe et du lapin… je dois avouer mon scepticisme sur la convergence des points de vue entre un Mélenchon et un Moscovici.

Bien entendu, ayant un peu de bouteille dans ce parti… je sais qu’on peut toujours arriver à une synthèse des contraires avec un résultat connu d’avance… un immobilisme menant à de nouveaux déboires électoraux mais préservant confortablement nos cadres et nos apparatchiks. D’ailleurs… ils ont tous, sans exception, participé à cette direction qui a échoué.

Certes, le PS, après son vote sur la nouvelle déclaration de principes (Officiellement avec 50% de participation… au regard des informations remontées par des militants… je suis pris d’un doute…), est désormais un parti social-démocrate mais il reste malgré tout de nombreux débats importants à mener sur la précarité, croissance soutenable, mondialisation… et je passe sur un autre sujet, importantà mes yeux , celui de la démocratie interne… A ne pas aller dans le détail, on ne peut espérer convaincre les citoyens de transformer leur vote sanction en un vote d’adhésion.

Enfin, chacun sait dans ce parti que tout ce joli monde se déteste en toute cordialité et je ne doute pas un instant que pour beaucoup, l’avantage de mettre en avant Martine Aubry c’est qu’elle n’est pas en situation d’être présidentiable… Cependant, elle s’est dès hier soir placée sur ce terrain… sa petite phrase "je serai à la hauteur" traduit déjà cette non nouvelle ambition (elle avait déjà caressé cet espoir en 1995). Maintenant, la question est de savoir si ils tiendront jusqu’en novembre…

Autre souci d’inquiétude pour moi et pour l’avenir du PS… elle a une culture très relative du militantisme et encore moins que nous, simple militant de base, puissions participer pleinement au débat… c’est d’ailleurs un des messages passés hier, la démocratie participative
n’existe pas, seul compte la vision des dirigeants dûment plébiscitée par les militants. En somme, « tu colles et tu fermes ta gueule »… Désolé Martine, ça ne marche plus comme ça.

Sur le même sujet, le post de
Kevin

Edit : je reviens rapidement sur cette question de la partipation sur l’approbation de la nouvelle déclaration de principes. Donc la direction nous donne une participation à 50%... ben voyons… et pourquoi pas 99%... Un exemple d’après un papier de Mediapart sur les adhérents au PS… La Fédération de Paris en compte 9087… un site donne le nombre de votants… 2400… soit une participation de 26,5%... heu… ailleurs ça a dû voter sévère…. Moralité, je pense que la direction du PS nous prend pour des cons.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte