Magazine Science & vie

Le pouvoir de l imaginaire (397)

Publié le 05 mai 2015 par 000111aaa

Puisque nous continuons à regarder les résultats de la Collaboration  PLANCK  examinons avec  CANDIDE leur réponse concernant  les caractères  qu'ils attribuent à la matière noire 

---------------------------------------------------------------------------------------

-« Avant de commencer PIERRE , je dois te prévenir : ces chercheurs ont choisi d’utiliser le modèle ΛCDM   qui est une version  einsteinienne plus récente que le modèle FLRW  car  il admet la validité de l’hypothèse   du champ scalaire Λ……..

-« Ce qui m' intéresse  PAPY , ce n est pas leur modèle d’équations mais ce qu ils racontent de cette énigmatique matière noire !

-« J’aimerais pouvoir te donner leur explication entière mais cela prendrait trop de place  , donc je te propose un copier coller partiel : « Connaitre l’abondance n’est pas totalement satisfaisant. On voudrait savoir de quoi la matière noire est faite….

. Cet exercice est moins général que les précédentes contraintes. Il repose sur des hypothèses plus fortes : il suppose que la matière noire est sous forme de particules produites dans l’univers primordial, qui étaient en équilibre thermodynamique avec les autres constituants avant de voir leur abondance “gelée”. On peut alors montrer que la section efficace d’annihilation des particules de matière noire doit être d’environ 3.10-26 cm3/s d’après la densité mesurée…….La physique des particules proposait un candidat “naturel” avec le WIMP mais les contraintes sur la supersymétrie apportées par le LHC ont nettement refroidi les ardeurs. Les recherches de détection directe de passage d’une particule de matière noire dans un détecteur terrestre sont pour l’instant vaines……

La détection indirecte est une autre voie : en s’annihilant (ou éventuellement en se désintégrant) les particules de matière noire injectent de l’énergie dans le milieu. On peut alors détecter des photons de haute énergie (avec Fermi notamment), des anti-particules (avec AMS par exemple) ou un changement dans les propriétés statistiques de la carte du rayonnement fossile (avec Planck bien-sur)…….

Les mesures précises d’AMS requièrent des particules de matière noire aux propriétés plutôt exotiques - mais on peut s’attendre à des étrangetés de la part de ces particules. …….

Que nous dit le rayonnement fossile ? L’annihilation de matière noire injecte de l’énergie qui va ioniser les atomes : l’effet est similaire à celui d’une ré ionisation très précoce et très douce. Les contrastes en température vont légèrement diminuer mais cet effet est identique à celui d’un spectre primordial plus doux. Mais en parallèle un signal en polarisation scalaire va être injecté aux échelles angulaires de quelques degrés - alors que la ré ionisation se produit sur des échelles de plusieurs dizaines de degrés car elle est plus tardive….. »ref :GOOGLE>Résultats de la collaboration PLANCK>"PLANCK éclaire la matière noire..."

-«  Et que penses-tu  de tout cela PAPY ? Faut-il vraiment rejeter l’hypothèse WIMPS   et les particules supersymétrique  à la corbeille ?

-« Je n’ai pas mis les pieds  chez  mes voisins de SACLAY  depuis un certain temps  mais le dernier avec qui j’avais parlé  n’y croyait absolument plus ! Je crois qu’ il est très intéressant que tu regardes attentivement le graphique de la collaboration PLANCK ci dessous  qui  te donne en ordonnée les sections efficace de capture et en abscisse les masses et tu verras que  l on commence à « encercler » vraiment  une zone  plus restreinte ……

Capture.PNG masses planck.PNG

-«  Alors ça ressemble  à quoi finalement  cette matière noire  PAPY ?

-« Regarde mieux le graphique PIERRE !!!!!On a des «  choses »   très probables vers 3 .10-26   en sections  et  de 100GeV  environ de masses ….C

 La matière sombre ou noire , c est une « relique » lourde   du passé de notre univers   et qui disparait peu à peu PIERRE ! Ce qui explique sa «  sensibilité » au champ gravitationnel périphérique des galaxies ……..

-« Mais je suis nul en physique PAPY !  Dis moi combien pèse un proton …. Que je puisse comparer !

-«  Un proton pèse 938 MeV  /c² PIERRE  mais  n 'oublie pas le c² !!!!!!

  A suivre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine