Magazine

La véritable origine de l’automne (31)

Publié le 05 mai 2015 par Nicolas Esse

Résumé des épisodes précédents
Après une semaine de travaux épuisants, Dieu s’endort et Ève naît de son rêve. Au matin, Ève rencontre Adam. La discussion s’engage et se poursuit jusqu’au moment où un coup de vent soulève la longue chevelure d’Ève et dévoile son postérieur. Adam reste figé de partout. Presque partout. Il s’avance, l’air absent. Ève prend un caillou pour faire diversion. Quand il arrive à portée de mains elle lui balance un coup-franc dans point de penalty. Adam s’effondre, inconscient.

 C’est vrai qu’il est plutôt pas mal, ce grand dadais avec son érection en voie de disparition.

Deux mains puissantes qui relâchent lentement leur emprise sur son intimité meurtrie. La cuisse large et le mollet solide. Il a pourtant la cheville fine et la taille, aussi. Les jambes accrochées très haut au sommet des hanches, juste là où l’éminence ilio-pubienne affleure sous la peau, la soulève délicatement pour former un pic tendre  et émouvant.
En remontant un peu plus haut, à la base de son ventre imberbe, on saisit dans les moindres détails toute la complexité de la topographie abdominale.  Aucune trace de nombril. Aucune marque de maillot. Deux pointes de seins durs plantées sur l’arrête des pectoraux. L’arrondi de l’épaule. La vallée de la clavicule. La gorge lisse et encastrée dans le plateau triangulaire qui relie le menton aux extrémités de la mâchoire de sa tête renversée. Et tout autour de son douloureux visage, une corolle brillante de boucles noires étalées sur le sol.

Pendant qu’ainsi il agonise, Ève refait plusieurs fois le tour du mâle. Rien à redire, vraiment, sur la plastique de ce jeune homme : de la tête aux pieds et des pieds à la tête, Adam est vraiment très bandant.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Esse 457 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog