Magazine High tech

Pourquoi les joueurs compétitif ne joue pas à Call of Duty

Publié le 04 mai 2015 par Vorfalak @vorfalak

Call of Duty: Black Ops, sorti en Novembre 2010 est devenu le single le plus vendu de tous les temps aux Canada. Au cours de ses six premières semaines, il a généré plus de 1 milliard de dollar en chiffre d’affaires.

Des millions de joueurs se connecter aux serveurs d’Activision tous les jours pour jouer à Call of Duty, mais Activision veut plus. Il y a un certain segment de l’auditoire qu’il est toujours à la recherche de quelle que chose de plus raffiner, les joueurs de tir les plus dévoués dans le monde: les joueurs professionnels qui se soutiennent (et parfois extrêmement riche) jouer dans de grands tournois. Ainsi, l’éditeur du jeu a ajouté des fonctionnalités à Black Ops III pour toucher ce genre d’auditoire. Les joueurs peuvent diffuser leurs matches aux téléspectateurs via YouTube Livestreaming directement de leurs consoles de jeux ou PC.

C’est un début, mais les experts dans le domaine de la E-Sport pourrons dire que Black Ops III est encore inapte en tant que jeu pour joueurs professionnels .

L’ajout de matchs YouTube en Livestreaming est un indicateur que le E-Sport n’est pas seule et a plusieurs concurrents. Des centaines de milliers de joueurs s’abonner aux channe sur YouTube, puis ils pratiquent tous les jours dans l’espoir de devenir le Michael Jordan du jeu vidéo. La E-Sport est particulièrement populaire en Europe et en Asie.

Mais les joueurs pro ont un problème fondamental avec Call of Duty, et malheureusement, ce problème est exactement l’aspect que Activision crée, il l veule tellement faire d’argent que ça en devient déroutent. Comme à chaque année, il libère un nouveau Call of Duty sur le deuxième mardi de chaque Novembre. Les titres sont développés par deux promoteurs différents. Et chaque année, des millions de joueurs s’achète le nouveau Call of Duty qu’ils joueront pendant 12 mois pour s’acheter le nouveau par la suite.

Le nouveau Call of Duty peu apporter toutes sortes de modifications. Les fusils tirer différemment. La physique du monde ont été modifiés. Il est donc stimulant et amusant pour les joueurs occasionnels, mais c’est un scénario cauchemardesque pour les pros. La chose la plus importante pour les professionnels est d’être capable de pratiquer et de jouer le même jeu, avec les mêmes règles, pendant des années et des années à perfectionner leurs compétences.

Les joueurs pro jouent la plus par du temps a des FPS. Mais à tous des grands tournois, avec le plus d’argent sur la ligne – DreamHack en Suède, les World Cyber Games en Corée – ils jouer à Counter-Strike. Et la version qu’ils jouent est de 1.6, sorti en 2003. Lors de la récente Coupe du E-Sport au Tokyo Game Show en Septembre, ils ont donné 15 000 $ en prix pour 1.6. Valve a publié de nouvelles versions de Counter-Strike au fil des ans, mais les meilleurs joueurs ont bloqué avec le 1.6.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vorfalak 223 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte