Magazine Côté Femmes

Finir le secondaire sans drama

Publié le 10 mai 2015 par Lamallette @Lamallette1
  • Finir le secondaire sans drama

Finir le secondaire sans drama

Par Mélissa Lévesque

Ceux et celles qui sont présentement en cinquième secondaire vivent certainement des moments éprouvants à l’approche du bal des finissants et de la fin du secondaire. Je vous comprends totalement. Le secondaire, c’est intense. C’est des rires, des larmes, des malaises, de gros efforts, des amitiés qui se font, d’autres qui se défont…C’est aussi l’époque des premières fois: le premier amour, le premier party, la première relation sexuelle, le premier shooter, juste pour voir ce que ça fait de boire de l’alcool, la première grosse chicane entre amies, la première peine d’amour, la première grosse victoire, le premier drame, etc. Dans quelques semaines, vous laisserez ça derrière vous. Vous deviendrez des adultes. Et ça, ça fait peur. Alors voilà quelques conseils pour finir le secondaire en beauté, sans stress ni trop de larmes.

tumblr_l9kg2pIalo1qbpwzeo1_500

Profitez de chaque moment!

Vous finissez dans quelques semaines. C’est facile de penser au futur. C’est facile de s’inquiéter. Et c’est tout à fait normal. Mais essayez de vous concentrer davantage sur le présent. Parce qu’à force de vivre toujours le futur, on n’a aucun souvenir du passé.

Prenez plein de photos…mais pas trop!

Les photos, c’est précieux. Quand on les regarde, plusieurs années plus tard, elles arrivent parfois à nous ramener aux moments précis où elles ont été prises. Elles nous font revivre des moments, des émotions. Mais pour ça, il doit y en avoir, des moments et des émotions. Souvent, on veut tellement tout immortaliser qu’on ne se concentre même plus sur le moment à vivre, mais plutôt sur le bon angle à prendre.

Arrêtez d’avoir peur des mots et dites à vos amis l’importance qu’ils ont dans votre vie.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’avais de la difficulté à exprimer mes émotions, quand j’étais adolescente. En fait, je n’avais aucun problème pour les écrire. J’écrivais les plus beaux textes et les plus belles lettres à mes amies. Mais je n’arrivais pas à exprimer toute mon amitié, ma gratitude face à ces personnes si importantes. Et je le regrette. Même si c’est pas facile de parler des émotions, je vous encourage à le faire. Ça va faire du bien à vos amis…et à vous aussi!

Sur ce, je vous souhaite de profiter de ces derniers moments parce que le secondaire, ça ne se vit qu’une seule fois!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine