Magazine Ebusiness

Financement participatif, Kickstarter débarque en France

Publié le 11 mai 2015 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Avant, pour lancer un projet, il fallait obligatoirement l’appui des banques mais depuis quelques années maintenant un autre canal de développement est né : le financement participatif. L’un des poids lourds du secteur, Kickstarter va proposer à partir du 27 mai prochain une antenne en France. 

Financement participatif, Kickstarter débarque en France


Le financement participatif a déjà permis à de nombreux entrepreneurs, ingénieurs et inventeurs de faire connaître leurs produits et, le cas échéant d’entamer leurs commercialisations. Il existe actuellement plusieurs plateformes de ce type. Parmi elles, on peut citer Ulule (pour l’Europe), KissKissBankBank, Indiegogo, MyMajor Company, par exemple. L’idée est de publier sur ces plateformes un projet. Leurs créateurs fixent alors un objectif de levée de fonds et une échéance calendaire. Les internautes participent à la hauteur de leurs envies et moyens. Si l’objectif financier est atteint, l’entreprise ou la start-up touche l’argent et peut ainsi développer son projet pour le mener à bien. D’après Kickstarter, les objectifs seraient atteints dans 44% des cas avec une rapidité plus ou moins importante. Par exemple, dernièrement, un projet de montre connectée Peeple a réussi à se voir proposer plusieurs millions de dollars en seulement quelques jours de publication sur Kickstarter.
Jusqu’ici pour profiter de la plateforme Kickstarter, il fallait avoir une entreprise immatriculée aux Etats-Unis, avoir un compte bancaire outre atlantique, etc. Des démarches pas forcément impossibles à réaliser mais qui prennent du temps et nécessitent une bonne organisation.
A partir du 27 mai 2015, Kickstarter France permettra à des entreprises ou des start-ups domiciliées en France de déposer des projets pour un financement participatif et ce, dans 15 catégories parmi lesquelles le spectacle, le logiciel, le journalisme, le design, la BD, le cinéma ou la vidéo et les arts, par exemple.
Kickstarter revendique une communauté de plus de 8 milliards de personnes ayant contribué, jusqu’ici à hauteur de plus de 1,4 milliard d’euros pour aider 80 000 projets créatifs à voir le jour.

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14500 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte