Magazine Science

Verre de lait au yak de l’Himalaya

Publié le 02 juin 2008 par Raymond Viger

Verre de lait au yak de l’Himalaya

(Agence Science-Presse) – Vous aimez les produits laitiers, mais la quantité de gras vous rend coupable? Place au yak, ce lointain cousin du bison qui vit sur les pentes enneigées de l’Himalaya. Une équipe de l’Université Guelph, en Ontario, a comparé les contenus du fromage de yak avec celui d’un cheddar canadien “ ordinaire ”. Celui du yak contient globalement moins de gras que le fromage de vache, mais là où il y en a plus, ce sont de “ bons gras ” (acide linoléique conjugué et acides gras omega-3). La cause, c’est en partie le régime du yak, herbes grasses et arbustes, différent des graines et de la moulée des vaches. Mais il y a aussi autre chose, puisque le yak semble aussi l’emporter sur les vaches qu’on laisse paître dans les champs. Importer des yaks serait-il une possibilité? Même nos hivers lui sembleraient trop cléments, lui qui a vécu l’Himalaya… (source: Journal of Agricultural and Food Chemistry)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog