Magazine Côté Femmes

Copenhague (en famille)

Publié le 12 mai 2015 par Cecile Berthelon @walinette

Celles qui me suivent sur insta l’auront aperçu, j’ai passé quelques jours à Copenhague la semaine dernière.
Je voulais vous faire un mini retour, mais celles qui cherchent bonnes adresses, resto, hotel, sorties, vont être un peu déçues j’en ai peur. Déjà parce que nous avons eu la chance d’être logés par des amis en plein centre (Mr.E, transfuge de Stockholm, pour celles qui se souviennent) et puis parce que le but principal du séjour était de se retrouver et de passer du bon temps ensembles (AKA => autour d’une table, bons plats, bons vins).

nyhavn

(Nyhavn… ou l’image d’Epinal de Copenhague. Mais en vrai : oui, c’est VRAIMENT trop mignon)

Mais comme chaque couple était lesté d’un loupiot, j’ai malgré tout quelques adresses/plans pour les enfants :

=> Comment se déplacer ? A vélo !! J’ai rarement vu (en même temps je ne connais pas les Pays-Bas) de ville aussi agréable pour les vélos : larges pistes cyclables partout, tous les trottoirs ont une rampe, et aux carrefours il y a 3 types de feux : voitures, piétons et vélos. On a hésité à louer un vélo pour Aurèle, et puis on s’est dit que histoire de faire couleur locale, la solution familiale par excellence, c’était ça :

christiania1

christiania2

Un “Christiania bike”. Yep. Tricycle, triporteur, appelez ça comme vous voulez. J’ai commencé à me le coltiner le premier jour (même si il y a des vitesses, l’engin est assez lourd), avant de réaliser qu’il était conçu pour mettre 100kgs à l’avant… Je vous laisse deviner lequel des 3 a trimballé les 2 autres le reste du séjour.

Pour la location : Baisikeli (mais cela reste cher, comptez 25-30 € par jour. Oui, le prix d’une location de voiture…)

=> Où acheter à manger : aux halles (forcément) les Torvehallerne, (je n’épilogue pas, c’est dans tous les guides).

halles

Mais sachez que si vous aimez manger bio-healthy-bas IG, le Danemark est un véritable paradis ! Tout est local et bio ou presque, et pour un prix pas SI exagéré.

pains

=> Où rendre fou son gamin de 6 ans, fan de Star Wars et des briques danoises : au flagship Lego ! (on a pensé à un moment aller à Legoland, mais c’est à 4h de route de Copenhague, pas hyper pratique finalement)

lego1

lego2

lego3

A savoir qu’on trouve les boites et produits dérivés classiques, ce qui représente finalement peu d’intérêt, les prix n’étant pas particulièrement attractifs. En revanche 2 trucs sympas :
- L’atelier où on peut assembler (choisir parmi les têtes, les corps, les accessoires) ses propres personnages, que l’on glisse dans une boite de 3 pour les payer à la caisse.
- Le mur avec les éléments à l’unité. C’est comme pour les glaces : on choisit la taille de son contenant, et on remplit à ras bord avec les briques que l’on veut (ce qu’Aurèle a préféré, en bon fan de vidéo de construction de bases Star Wars sur Youtube – oui, ça existe, et oui, il veut sa chaine aussi – et qui a pu prendre des tas d’éléments gris-marron-beige et quelques plantes)

=> Pour y passer la journée si il fait beau : les jardins de Tivoli.

tivoli

tivoli2

tivoli3

C’est un mélange assez curieux de parc municipal, kiosques à musique et parc d’attraction, le tout en plein centre et avec un charme assez désuet. Pas mal d’attractions sont accessibles à partir de 2 ans. Par contre, il faut très souvent un adulte pour accompagner. Et comme déjà l’entrée est assez chère et qu’il faut payer les manèges en suppléments (ou prendre un pass à 200 couronnes), il faut calculer son coup. (notez aussi qu’il y a un grand huit avec looping pour adulte qui décoiffe : il est court, mais pas mal)

=> Pour aller chercher son petit dej : les boulangeries Emmerys

emmerys

Ok, c’était la facilité, on en avait une juste à côté. Mais les pains céréales-chocolat sont à tomber (et les croissants dignes des français), les jus dingues et tout est bio.

=> La promenade au parc (avec ballon de foot) Rosenborg

rosenborg

(le parc parfait pour un footing pendant que les pères jouent au foot avec la progéniture, j’en ai perdu un poumon, merci Anna ^^)

=> pour y passer la demie-journée (si il pleut) : L’Experimentarium

experimentarium

A deux pas de là où on logeait, sur les quais, sorte de grand hangar avec pleins de jeux et d’activités de découvertes (sports, équilibre, bulles de savon, corps humain, etc…). Je ne comparerais pas ça au Palais de la découverte, c’est plus physique et ludique. On y passe facilement 2 heures sans voir le temps passer.

Notez qu’en repartant on est passé par Christiania, le quartier “anarchiste/hippie/ville indépendante”. Intéressant en soi, mais si on a pensé y déjeuner à un moment, les effluves environnantes nous ont convaincus que ce n’était pas forcément une bonne idée avec un petit garçon de 6 ans.

christianiaEntree

Je ne vous ferai pas de débrief shopping, j’ai ramené en gros un mug Royal Copenhagen de chez Illums Bolighus et un petit pull Bruuns Bazaar, le gros de la valise était pris par les Lego…

On a beaucoup aimé l’atmosphère de la ville, sa douceur de vivre (le temps s’y prêtait en même temps) et les valeurs de ses habitants. Nous reviendrons !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cecile Berthelon 711 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte