Magazine

À dada !

Publié le 02 juin 2008 par Maloguillaume

Je sors du garage avec une épouvantable migraine, une fois de plus je n’ai pas vu la poutre. C’est la 3eme fois cette semaine. D’habitude je m’en tire avec une bosse mais là j’ai appuyé trop fort sur la pédale de l’enthousiasme et vlan ! Plus de son plus d’image.....et un mal de crane à vous couper l’élan, moi la rapide.
Faut dire que j’avais enfin un rendez vous....après des mois sur ce site de rencontre le pseudo Caballo à enfourché mon dada et nous étions convenus de nous rencontrer au champ de courses, près des bookmakers. Il m’avait dit : vous me reconnaitrez gràce à mes semelles compensées, je ne suis pas très grand. J’ai failli dire une ânerie du genre “ça tombe bien le champs de courses, êtes vous jokey ?” mais je me suis retenue à temps et les âneries n’ont pas leur place chez les chevaux !!! Bon. Du coup avec ma migraine de bourin j’avais plus la rage de la rencontre, je me sentais toute petite, toute fragile et c’eut été trop tôt que d’y aller pour se faire consoler....je m’imaginais nichée sur ses genoux et reniflant sur son épaule. Avouez que pour une première rencontre c’est un peu cavalier. Alors la migraine a fait place à la déprime. Pour une fois que j’en tenais un, un qui n’avait pas hénni en lisant ma description. Un qui me donnait ma chance et qui voulait partager sa litière et sa mangeoire avec une brèle comme moi. Ma vie allait elle continuer sans saisir cette chance ?
Je me suis ébrouée, ai ravalé mes larmes, me suis secouée la crinière et ai galopé jusqu’au lieu du rendez vous. C’est drôle, lui ne m’a pas demandé comment me reconnaître. Mais du haut de mes 2m20 je l’ai vu......et il m’a vu et il a souri. Ouf..........j’avais pris mon fer à cheval porte bonheur dans mon sac


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog