Magazine

Profanation d'Elne : réaction du maire

Publié le 02 juin 2008 par Micheljanva

" La France dit non au Traité de Lisbonne | Accueil | Le chiffre du jour "

02 juin 2008

Profanation d'Elne : réaction du maire

Le Maire de Elne, Nicolas Garcia, a fait part de ses sentiments à Unitas, suite aux 246 profanations qui ont touché le cimetière de sa ville.

" Ma réaction, c'est d'abord l'indignation face à ce scandale. Ensuite, c'est la volonté que les coupables soient retrouvés au plus vite, car malheureusement cette profanation risque de n'être que la première de toute une série. Il s'agit d'une profanation de grande ampleur, heureusement, aucun cercueil n'a été ouvert. Ce qui est encore plus inquiétant, c'est qu'il ne s'agit pas de quelques jeunes un peu éméchés mais d'un groupe organisé. [...] Apparemment, les vandales ont agit pendant plus d'une heure dans le cimetière. Les profanations satanistes sont aussi graves que celles qui ont un caractère politique ou raciste."

Le président d'Unitas sera l'invité demain matin, de 9h à 10h, de l'émission "On en parle" sur LCI.

Posté le 2 juin 2008 à 14h36 par Michel Janva | Catégorie(s): Sectes et satanisme

Commentaires

En dehors du Maire, je n'ai pas entendu les professionnels de l'indignation, qui réservent leurs cris d'horreur pour d'autres profanations...
Comme d'habitude!!

Rédigé par : jp | 2 juin 2008 19:29:22

Sur le site de la CEF, taper "profanation" dans le moteur de recherche. vous trouverez trois références sur la profanation de tombes. je vous laisse deviner lesquelles.

Sur le site de l'évéché de Perpignan : un lien vers le quotidien local avec trois lignes de commentaire. Mgr Marceau se rendra au cimetière mercredi à 12h. Il lui a fallu attendre le mardi pour se décider. A-t-il prévu quelque cérémonie ou acte religieux ?

En dehors du prieur de la FSSPX, (et je parie que le déplacement de l'évêque est lié à cette intervention), silence radio.

Lorsqu'un cimetière juif avait été profané il y a quelques années, plusieurs milliers de juifs, rabbins en tête ont tout laissé tomber et, quelques heures après seulement, se sont rendus sur les lieux pour une cérémonie religieuse sur place. J'en ai été témoin.

Les musulmans aussi réagissent en pareil cas.

Vous vous demandez pourquoi on méprise les catholiques ?

Pourquoi les autorités civiles ne jugent pas utile de trop se fouler ?

Rédigé par : un catholique | 3 juin 2008 08:39:52

Un complément pour être honnête.

On trouve enfin sur le site du diocèse de Perpignan une réaction de Mgr Marceau (évêque de Perpignan-Elne) :
http://catholique-perpignan.cef.fr/index.php?wiki=CommuniqueElne

Il y a bien eu cérémonie religieuse.

Dans le même temps l'auteur présumé des faits se serait dénoncé. Il souffre de troubles mentaux et à ce titre le parquet demande sa mise en liberté sous contrôle judiciaire en insistant sur le fait qu'il n'y a ni racisme ni xénophobie. Le suspect annonce son intention de recommencer (source France-soir).

Rédigé par : un catholique | 5 juin 2008 09:50:03



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog