Magazine Culture

Le Cosmos selon Michel Onfray !

Publié le 18 mai 2015 par Jacquesmercier @JacquesMercier

Sur le site de « Lire est un plaisir », je détaille mon bonheur de lecture de « Cosmos », le dernier ouvrage de Michel Onfray. Laissez-moi vous en donner quelques lignes, pour partager ce plaisir intellectuel.

« Le jardin est une bibliothèque quand trop peu de bibliothèques sont des jardins. »

Proverbe manouche : « Tout ce qui n’est pas donné est perdu. »

« Lentes, les émissions de télévision en direct étaient majoritaires au début de ce média ; trépidantres, elles sont devenues minoritaires, voire inexistantes. »

« La raison permettait la réflexion et s’adressait à l’intelligence de l’auditeur ou du spectateur ; la passion n’autorise que l’affect binaire, aimer ou détester, adorer ou haïr, kiffer ou niquer en vocabulaire postmoderne – le tout dans un faux temps, virtuel, devenu vrai, réel. »

« Le libre arbitre est une fantaisie des hommes qui veulent à tout prix se distinguer des animaux en affirmant qu’une ligne de séparation met le bipède dans un monde et les autres bestioles dans un univers parallèle. »

« De la même façon qu’elles s’avèrent incapables d’asservir leurs semblables ou de les chasser ou de les tuer par plaisir, les bêtes ne mentent pas, au contraire des humains ! »

« Le nez dans les livres, les hommes ont cessé de le lever vers les étoiles. L’invention du livre éloigne le monde. La bibliothèque détourne du cosmos. »

Derrière l’accessoire temporel d’un culte particulier se trouve toujours l’universel culte païen de la lumière qui est source de vie – source au sens astrophysique et non mystique du terme.

 

_cosmos



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jacquesmercier 29854 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog