Magazine Sexo

Infidélité

Publié le 31 mai 2008 par Lizablog

L’infidélité, autrefois sujet tabou et chose inconcevable, est devenu de nos jours choses courantes, évolution des mœurs, libération sexuelles et mentales au cœur des foyers…

Peut être avez vous déjà connu la tentation ou peut être y avez vous déjà succombé ? Mais peut on aimer plusieurs personnes en même temps, pourquoi ressentir ce besoin, cette attirance ou ce désir? Et en cas d’écarts pouvons nous en parler, Faut il en parler a notre conjoint?

La fidélité semble être une valeur de nombreuses sociétés occidentales. Mais l’homme est-il fondamentalement monogame ? Comment se conjugue l’amour, en d’autres temps ou sous d’autres cieux ? Sommes nous programmés pour vivre à deux ? Aujourd’hui, le couple a profondément évolué. Les fameux liens “sacrés” du mariage n’ont plus la cote, et l’union libre a fleuri. Qu’en est-il de la fidélité ? D’autant qu’avec le téléphone portable, Internet et tous les nouveaux moyens de communication, avoir une aventure est devenu simple comme un coup de fil. La fidélité est-elle amenée à disparaître ? L’infidélité n’est plus la première cause de divorce, auparavant elle était considérée comme une faute très grave, surtout pour les femmes.La femme portant les enfants, il était donc mal vu qu’elle prenne le risque d’un “ accident ” avec un autre homme que son conjoint. Il y avait une idée de “respect de la lignée”. Cette donnée a changé avec l’arrivée des moyens de contraception, même si la pilule et le préservatif n’ont pas fait augmenter l’infidélité féminine pour autant ! Néanmoins, de nombreuses cultures moins permissives punissent encore l’adultère féminin de la peine de mort. Lorsqu’on est amoureux, on n’éprouve pas le besoin d’aller voir ailleurs. On a simplement envie de retrouver l’être aimé. L’adultère découle forcément d’une obligation de rester ensemble. Si vous êtes amoureux de quelqu’un mais restez libre, vous quittez la personne lorsque vous n’éprouvez plus de sentiments vis à vis d’elle. Lorsque le désir n’est plus et qu’il existe une obligation de durée, à cause d’un contrat de mariage ou de la présence d’enfants par exemple, le couple peut s’installer, au bout d’un certain temps, dans une relation “désexualisée”. Ce type de couple peut d’ailleurs trouver d’autres centres d’intérêts que la sexualité pour rester ensemble. Néanmoins, assez souvent, cette situation débouche sur des conflits et le partenaire “désexualisé” est dévalorisé aux yeux de l’autre. Le passage à l’acte devient alors probable. C’est lorsque l’amour et le désir pour l’autre disparaît, mais que l’obligation de vivre ensemble est maintenue, qu’il peut y avoir infidélité. Entre manque de communication dans le couple ou réassurance narcissique, les raisons qui poussent à être infidèle ne sont pas toujours celles qu’on énonce consciemment. Avouer ? La question de l’aveu est bien sûr délicate. Il n’existe pas de règle en la matière et c’est à vous de prendre la décision selon votre intime conviction… Vous pouvez lui part de votre incartade si c’est un véritable symptôme de malaise dans votre couple. “Ca ne va pas, d’ailleurs je t’ai trompé”. Cela peut-être l’occasion d’ouvrir la discussion. Il arrive que ces péripéties renforcent le lien conjugal.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lizablog 280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines