Magazine Bons plans

Côte d’Ivoire: Orange multiplie ses investissements dans le mobile banking

Publié le 21 mai 2015 par Telephonissimo

Côte d’Ivoire: Orange multiplie ses investissements dans le mobile banking

Le téléphone mobile ne sert seulement plus à appeler au Sénégal depuis la Côte d’Ivoire et de nombreux autres pays. On l’utilise également pour déposer ou retirer de l’argent et pour payer des achats. Orange Côte d’Ivoire veut désormais investir davantage dans ce secteur.

Pour un triplement du nombre d’utilisateurs grâce au mobile banking

En plus d’être le premier opérateur le plus sollicité en Côte d’Ivoire pour appeler à l’étranger ou localement, Orange peut se targuer d’être le leader dans le mobile banking dans ce pays. Sur un segment composé de 6 millions d’utilisateurs en effet, il en compte 3,5 millions. L’opérateur reste cependant prudent face à la montée du service similaire de MTN CI. Cette situation l’aurait contraint à décider d’y injecter 6 milliards de FCFA. Avec un tel investissement, il viserait tout simplement à doubler, voire tripler le nombre des abonnés à cette solution.

Orange CI : Augmentation de l’investissement dans le mobile

Orange Côte d’Ivoire a injecté 13,2% de son chiffre d’affaires en 2014 dans les services mobiles. Il ne s’arrête pas là pour satisfaire ses ambitions. La filiale de la société française envisage en effet d’augmenter cette part de 15 à 20%. Elle n’hésite pas à faire entendre que les Ivoiriens peuvent surfer ou effectuer des appels internationaux via la 4G. Mais jusqu’à maintenant, l’État ne lui a pas donné le feu vert quant à l’exploitation de cette technologie.

Introduction en bourse régionale

L’opérateur ivoirien projette également d’accéder à la bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan. La concrétisation de cette opération semble cependant impossible sans la fusion avec Côte d’Ivoire Telecom. Actuellement, les deux co-propriétaires du téléphone fixe (l’État et Orange CI) en sont encore au stade des pourparlers.

Un fait peut constituer un frein aux ambitions de l’opérateur. Il s’agit de l’annexe fiscale prévoyant une taxe de 45%. Comment respecter une telle obligation et obtenir des marges tout en permettant à ses clients de téléphoner moins cher ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Telephonissimo 203 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog