Magazine Côté Femmes

Sonia rykiel

Par Aelezig

z19

Sonia Rykiel, née Sonia Flis le 25 mai 1930 à Paris, est une couturière, écrivain, designer, actrice et gastronome française, fondatrice de la maison de couture Sonia Rykiel. Connue pour être l'inventrice de la « démode », elle milite pour la liberté de la femme.

Issue d'un milieu bourgeois et intellectuel d'origine russo-roumaine, Sonia Rykiel est née d'un père français et d'une mère roumaine, elle est l'ainée de 5 enfants.

En 1948, elle est étalagiste à la Grande Maison de Blanc.

En 1954, elle se marie avec Sam Rykiel, propriétaire de Laura, une boutique de confection vestimentaire de Paris. C'est dans cette boutique qu'elle crée ses premiers pull-overs. En 1962 elle demande à l'un des fournisseurs de son mari de lui confectionner un pull court, ajusté et d'un gris discret. Après de nombreux échanges, le vêtement sera enfin tel que l'avait imaginé Sonia Rykiel. C’est cette création, prévue pour elle seule à l'origine, qui provoquera sa vocation. En 1960, un de ses pulls fait la une du magazine Elle. Audrey Hepburn, de passage à la boutique Laura, s'offre des pulls signés Sonia Rykiel de toutes les couleurs.

Sam Rykiel l'aide à créer la société Sonia Rykiel en 1965 puis, malgré leur divorce, ils ouvrent sa première boutique 6, rue de Grenelle, à Paris.

Le couple a eu deux enfants (Nathalie en 1956 et Jean-Philippe en 1961) .

Consacrée en 1970 par le magazine américain Women's Wear Daily « Reine du tricot dans le monde », elle invente rapidement les coutures à l’envers, le « pas d’ourlet », le « pas doublé » au nom d’une nouvelle philosophie de la mode : « la démode ». Elle crée un style aux éléments reconnaissables et dont les mots clés sont le noir, les rayures, la dentelle, le strass, la maille et les messages écrits sur les pulls. Ses créations sont associées à l’image d’une Parisienne « féminine, sexy et indépendante ».

z20

On lui doit par ailleurs la décoration intérieure de l'hôtel de Crillon en 1972 et du Lutetia en 1985.

Depuis quelques années, elle se bat contre la maladie de Parkinson dont elle est atteinte depuis la fin des années 1990.

En 1977, elle dessine une panoplie de trois modèles pour la grande diffusion avec le catalogue des 3 Suisses. Elle sera la première des créateurs de mode à initier ce type de collaboration. En 1978, un premier parfum féminin, est créé : 7e sens. En 1983, c’est la naissance de la collection Sonia Rykiel Enfant sous l'impulsion de sa fille Nathalie. En 1989, apparition de la ligne Inscription Rykiel, une ligne de prêt-à-porter à des prix plus doux rebaptisée en 1999 Sonia By Sonia Rykiel. L’année suivante ce sera la sortie de la ligne hommes, accessoires et prêt-à-porter. En 1992, création de Sonia Rykiel chaussure et des accessoires.

Mannequin pour Sonia Rykiel dès 1976, Nathalie Rykiel se consacre ensuite à la mise en scène des défilés de la marque. En 1995, elle est nommée directrice générale et directrice artistique, puis en 2007, présidente de Sonia Rykiel. En 2002, elle crée Rykiel Woman, un concept inédit où les sex-toys côtoient les vêtements au coeur de St Germain des Prés. En 2012, elle décide d'adosser la maison familiale du groupe hongkongais First Heritage Brands et quitte ses fonctions exécutives pour devenir Vice-Présidente du nouveau Conseil d'Administration. Julie de Libran prend la direction artistique.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte