Magazine

Vers la suppression des IUFM

Publié le 02 juin 2008 par Micheljanva

Selon les dernières annonces de Nicolas Sarkozy et de Xavier Darcos, les IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres) devraient disparaître. Chacun s’accorde depuis longtemps, les enseignants les premiers, pour dénoncer le manque d’adaptation des IUFM aux réalités des écoles. Supprimer les IUFM est un premier pas important. Mais si l’on ne s’attaque pas à la cause, le pédagogisme, cette réforme ne servirait pas à grand chose. En effet, l’échec des IUFM est essentiellement dû à l’idéologie véhiculée par les penseurs des sciences de l’éducation (Meirieu, Bourdieu…) prônant un enseignement plus démocratique, diffusant moins de savoir et plus de pédagogisme. Les résultats sont frappants : 49 % des jeunes professeurs considèrent que « transmettre des connaissances » est une priorité de l’école. Pas étonnant que les petits Français aient des lacunes dans les fondamentaux, et que leurs performances en lecture et mathématiques soient très en dessous de celles de leurs homologues étrangers.

La solution à la crise de l'Education nationale viendra de la diversité. Seule la liberté de choix des établissements, assortie d’une véritable autonomie pédagogique et managériale des écoles, collèges et lycées permettrait d’offrir leur chance à un maximum d’élèves français. Les parents pourraient choisir les méthodes pédagogiques qui conviennent le mieux à leurs enfants dans l’établissement le plus approprié.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte