Magazine Séries

Critique: Mad Max Fury Road

Publié le 22 mai 2015 par Robin210998
Critique: Mad Max Fury Road

Titre: Mad Max Fury Road

Réalisateur: George Miller 
Acteurs: Tom Hardy, Charlize Theron ...
Genre: Action, Science-Fiction
Nationalité: Australien 
Durée: 2H00
Sortie: 14 mai 2015


30 ans après le dernier opus, Georges Miller ressuscite Mad Max dans un tout nouveau volet intitulé Fury RoadMel Gibson laisse la place à Tom Hardy. Il est entouré de Charlize Theron dans le rôle d'un tout nouveau personnage conçu spécialement pour ce volet se voulant plus féministe et dans l'air du temps. C'est dans un monde post-apocalyptique où la vie n'existe presque plus que ce road-movie de folie se déroule. Alors que Max se retrouve emprisonné dans La Citadelle, un lieu dirigé par le terrifiant Immortan Joe possédant nourriture et eau dans ce monde desséché et pouvant ainsi contrôler les foules, l'impératrice Furiosa va se voir charger d'une mission par ce dernier: elle va devoir se rendre à Pétroville pour se ravitailler en carburant.

Mais celle-ci va se rebeller et décider de s'enfuir avec un groupe de jeunes filles enceintes dans le but de sauver leur peau ainsi que celle de leur futur progéniture des griffes de Joe désireux de perpétuer sa descendance. Il n'en fallait pas plus pour que toute la Citadelle et leurs alliées se lancent à ses trousses le tout sous le regard de Max embarqué bien malgré lui dans cette aventure qui fait bien de l'ombre aux bolides de Fast and Furious. 

Critique: Mad Max Fury Road


Mad Max Fury Road est un véritable road-trip gonflé aux amphétamines qui ne s'arrête jamais pendant ces deux heures. Visuellement le film est bluffant, la photographie est très soignée et les paysages désertiques aux tons orangés sont à couper le souffle. Le fait qu'il n'y ait presque pas d'images de synthèse ou d'effets spéciaux utilisés renforce l'authenticité du film et son aspect si original par rapport aux blockbusters de son temps qui ne jurent que part le fond vert. Cette ambiance post-apocalyptique devient presque dérangeante par moment grâce à une bande-son assez rock et à un mixage des voix métalliques qui contribue à créer un univers si particulier et singulier. Malgré une mise en scène d'exception lors des scènes d'action où perchistes se croisent et  balles fusent, le scénario aurait pu être un peu plus travaillé. Certes, ce road-trip dans le désert est plaisant du fait que le danger ne soit jamais loin et que l'issue demeure incertaine, mais les personnages peinent à susciter l'intérêt du spectateur et à les faire rentrer pleinement dans le long-métrage. Cela est en partie dû au fait que les dialogues, réduits au strict minimum, manquent de conviction en se révélant au final assez pauvre. D'ailleurs, les seuls passages dialogués sont le plus souvent dépourvus d'intérêt et cassent l'ambiance électrique du film. Néanmoins, Mad Max Fury Road parvient à faire réfléchir sur la question de rédemption mais aussi de la quête d'un idéal nourri par les croyances collectives. Cet idéal de vie tant recherché dans nos vies n'est peut-être finalement pas si éloigné qu'en apparence. Pour l'apercevoir, il suffit de regarder plus attentivement le monde qui nous entoure. 

En bref: malgré un scénario assez faible, la mise en scène et les effets spéciaux déments suffisent à faire passer un agréable moment en compagnie de Mad Max

Mes notes: 

Scénario: 3/4
Intrigue: 1,5/3
Mise en scène/Photographie: 3/3
Casting: 3/3
Musique: 1/1
Durée: 0,5/1
Action/Science Fiction: 2/2
Appréciation personnelle: 2/3
NOTE GLOBALE 16/20 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine