Magazine Poésie

Mes nuits sont nos draps

Par Vertuchou

Mes nuits sont nos draps frôlant ta peau ouatée,
Des serpents de silence rampant jusqu’à tes bras,
Proposant à tes lèvres le fruit le plus sucré,
Et l’amour en présence même au bout de mes doigts.

Mes nuits sont des richesses qui ne s’achètent pas,
Des caresses bercées d’or sur tes désirs argent,
Le souffle de ma bouche posé ici et là,
Pour conjurer le sort et se refaire amants.

Mes nuits sont ces jours qui perdent la raison,
Des bruissements d’insouciance, les vœux du condamné,
Mes espoirs dans tes mains, un serment de passion,
Et les frissons d’hiver des phrases d’éternité.

Carole Riquet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine