Magazine

J - 90 : Je ne m'en rapellais plus de celle-là.

Publié le 01 juin 2008 par Hervé Guillot

Il y a fort longtemps, mon ex (en l'an 2000), m'avait demandé si je pouvais exceptionnellement accepter un virement de je ne sais plus quelle boite et lui rendre en liquide par la suite.

Vu que c'était mon ex, je n'avais pas posé de question.

Quelques année plus tard, je comprenais finalement de quoi il s'agissait et je me faisais convoquer au commissariat de police.

En fait il s'agissait d'un détournement de fond orchestré par un ami de mon ex. Ce dernier avait été abusé par cet ami qui l'avait monté en bateau et en fait ce virement permettait de sortir de l'argent de sa boite. Il avait, par le même biais, détourné plusieurs dizaines de milliers d'euros. A chaque fois il utilisait le même système et demandait à ses amis s'ils pouvaient le dépanner suite à des problèmes de virement vis à vis de sa boite.

Je ne rentre pas dans le détail mais le système avait très bien fonctionné. Il avait été choppé par sa boite qui avait porté plainte. Heureusement il avait tout avoué été blanchi tous les autres protagonistes, dont moi.

Original post blogged on b2evolution.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hervé Guillot 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte