Magazine Humeur

Loup dans la bergerie et salle de shoot à l'hôpital Lariboisière !

Publié le 25 mai 2015 par Delanopolis
Ayant fini par réaliser l'ineptie de leur projet d'installation de la salle de shoot au 39 boulevard de la Chapelle, un endroit de Paris subissant déjà toutes sortes de trafic et la présence de clandestins, squatteurs et autres "réfugiés", la mairie de Paris et le gouvernement ont désormais la brillante idée de la faire entrer à l'hôpital Lariboisière ... Loup dans la bergerie et salle de shoot à l'hôpital Lariboisière ! Mais c'est le loup dans la bergerie !

Une fois encore, une salle de shoot n'a jamais aidé quiconque à sortir de la drogue. Cet équipement est le faux nez des partisans de la dépénalisation puisqu'il n'y a plus aucune raison, si l'Etat facilite la consommation de drogue, de l'interdire ni même d'interdire sa vente.

Les équipements curatifs, à Fernand Widal ou Marmottan, manquent de moyens. Mais on va dépenser des millions d'euros pour une salle de shoot qui ne guérit personne ! L'hôpital, dont la philosophie même est d'offrir une structure thérapeutique à des malades, devient ainsi le réceptacle des arrières-pensées politiques des partisans de la dépénalisation de la consommation de drogue.

Il a fallu que le gouvernement et la mairie fassent pression sur l'APHP pour leur faire accepter un projet qui avait été évoqué il y a quelque temps mais révulsait les équipes médicales.

Quand le réel se cabre face aux menées politiciennes et que le sain se révolte devant le malsain que faut-il faire selon ces beaux esprits ? Faire plier le réel et le sain bien sûr! Espérons que les personnels soignants de Lariboisière rejettent cette stupidité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines