Magazine Humanitaire

Le CICR toujours très inquiet de la situation au Burundi

Publié le 25 mai 2015 par Frédéric Joli
17 mai 2015. Des réfugiés burundais se rassemblent sur les rives du lac Tanganyika, dans le village de Kagunga (ouest de la Tanzanie), dans l'attente d'un bateau qui puisse les transporter jusqu'à la ville de Kigoma. © Reuters/Thomas Mukoya

17 mai 2015. Des réfugiés burundais se rassemblent sur les rives du lac Tanganyika, dans le village de Kagunga (ouest de la Tanzanie), dans l'attente d'un bateau qui puisse les transporter jusqu'à la ville de Kigoma. © Reuters/Thomas Mukoya

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est vivement préoccupé par le climat de tensions pré-électorales qui règne au Burundi, et par les conséquences humanitaires qu'il entraîne pour la population. Le CICR lance ainsi un appel à la retenue à toutes les parties en présence, et demande que les personnels de santé et les structures médicales soient respectés.

« Nous sommes très inquiets des conséquences des violences qui secouent le Burundi », explique Georgios Georgantas, chef de la délégation du CICR dans le pays.

Les événements des dernières semaines ont déjà fait plusieurs morts et plus de 370 blessés. Des centaines de personnes ont en outre été arrêtées, et plus d'une centaine de milliers de Burundais ont fui vers les pays limitrophes. (Lire la suite)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte