Magazine Environnement

Energies renouvelables : Enel investira en Afrique

Publié le 26 mai 2015 par Massolia

5000 MW de centrales électriques utilisant les énergies renouvelables, c’est ce que compte installer Enel en Afrique dans les cinq prochaines années.

L’entreprise italienne compte lancer de gros investissement en Afrique, espérant que le secteur des énergies renouvelables connaîtra le même essor que celui de l’Amérique Latine. « Pour nous, l’Afrique est la prochaine Amérique du sud. D’ici 5 ans, cette partie du nouveau monde ne sera plus en voie de développement, mais développée », a expliqué le directeur d’Enel Francesco Starace à Reuters.

Enel compte construire des centrales de 1000 MW en Afrique du Sud, dans deux ans. La société, qui lancera ses projets grâce à sa filiale Enel Green Power, a aussi un plan d’investissement en Afrique de l’Est, portant sur la géothermique et l’hydroélectrique.

Enel investit dans les énergies renouvelables en Afrique du Sud avec une répartition de 60% pour l’éolien et 40% pour le solaire. L’entreprise envisage aussi de mettre le cap sur l’éolien, le solaire, la géothermie et l’énergie hydro-électrique au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda, au Mozambique et en Ethiopie, tout en participant à un appel d’offres dans le domaine de l’éolien au Maroc.

Selon Starace, Enel va également fortement investir dans les réseaux électriques africains, ce qui pourrait permettre au groupe de devenir le deuxième plus grand acteur de l’énergie en Afrique après Eskom. Dans le monde, le groupe italien dispose de 96 gigawatts de puissance installée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Massolia 4719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog