Magazine Focus Emploi

Un livre graphique animé : Paris en pyjamarama

Publié le 26 mai 2015 par Creads @creads

Avec une bonne dose d’imagination, un coup de crayon graphique et quelques compétences techniques, Michael Leblond et Frédérique Bertrand vous embarquent dans les aventures oniriques d’un petit bonhomme en pyjama. Émerveillement garanti de 3 à 103 ans dans ce sublime livre graphique.

20_pyja1

20_pyja4

Un design magique

Retombez en enfance avec ces illustrations au style abstrait. Elles prennent vie à l’aide d’une simple feuille rayée, c’est magique ! L’illustratrice utilise la technique du dessin découpé et une mise en forme particulière des typographies à la verticale. Le duo avait créé l’événement avec le survol de New York (dans New York en pyjamarama) et récidive avec la capitale française (Paris en pyjamarama).
L’ouvrage nous plonge avec des yeux émerveillés dans le spectacle du feu d’artifice du 14 juillet à la tour Eiffel, de la circulation grouillante place de l’Etoile, dans la descente d’un escalator dans les entrailles de la ville pour atteindre le métro, dans la magie des vitraux de Notre-Dame, ou encore dans l’effervescence clignotante du Moulin Rouge.
C’est une invitation au voyage et au rêve qui n’est pas uniquement contemplative. Car le livre nous rend acteur : le lecteur donne le rythme de l’animation en bougeant la feuille à la vitesse qu’il désire. Une véritable expérience participative.

Une technique ingénieuse

L’ouvrage bluffe par son ingéniosité et nous rappelle qu’avec des idées simples et en se replongeant dans les techniques anciennes, on peut créer des œuvres graphiques extraordinaires. Basé sur un procédé de restitution du mouvement, le livre fonctionne à l’aide d’un rhodoïd rayé, une feuille de plastique grâce à laquelle les illustrations s’animent.
La technique utilisée est celle de l’ombro-cinéma, une technique d’animation artisanale du début du XXème siècle, créant l’illusion de mouvement.

Ce procédé a également été utilisé dans « Au galop » un ouvrage de Rufus Butler Seder (éditions Play Bac), véritable hommage à la décomposition du mouvement du cheval dans le travail du photographe Eadweard Muybridge.

Le saviez-vous ?
Le rhodoïd est une feuille de plastique transparent incombustible inventée par Rhône-Poulenc en 1917.

Cette œuvre graphique rend hommage à la célèbre BD Little Nemo in Slumberland parue dans le New York Herald à partir de 1905, création fondatrice de la bande dessinée par Winsor McCay.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Creads 8495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte