Magazine Conso

Un secret dans la doublure

Publié le 03 juin 2008 par Diane Saucier

Jozy m'arrive un jour avec un croquis pour une robe de bal ayant un corsage formé de plis horizontals.
Tout de suite j'ai aimé le modèle qu'elle venait de créer.
Très ajusté au corsage, sans pinces d'ajustements, une jupe large froncé bien serrée
et le tout sans bretelles pour la soutenir (!!!)

Je faufile, j'épingle ... j'épingle, je faufile
puis je coud.

111_1226
111_1228

L'effet sur ce tissu est magnifique!

111_1230

Mais maintenant?
Comment former mon corsage pour qu'il s'ajuste à la silhouette
et surtout, comment le faire tenir en place?

Ce satin étant légèrement extensible dans un seul sens
j'utilise cet extensibilité sur l'horizontal pour m'aider à galber la poitrine et la taille.

Mais comment tout faire tenir en place?

Hé bien voilà.
Dans un cas semblable, la doublure joue un rôle primordial.
C'est elle qui aura la tâche ingrate de former et de soutenir dans l'ombre.

111_1234

Regardez-y de plus près ...

111_1232

Elle possède les pinces d'ajustement qu'il m'est impossible de faire dans le corsage.
Quelques baleines sont placées de façon stratégique
et un ruban sergé large est cousu à la taille pour bien appuyer sur celle-ci
et ainsi supporter tout le poids de la robe.

En fait, ce ruban aidé des baleines remplace les bretelles dans leur rôle de support.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diane Saucier 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte