Magazine Humeur

Tir sec !

Publié le 26 mai 2015 par Delanopolis
Christiane vise droit ! Tir sec ! LE COLLEGE DE BECASSINE

J’avais l’intention de faire un papier sur cette réforme scélérate, mais Charles Beigbeder m’a précédée, et son texte est tellement bon et tellement complet que je préfère donner directement le lien ICI.

Quand vous ajoutez à ça le « padamalgam » ambiant, et les sites internet qui vous expliquent en bon français comment vous convertir à l’Islam, il n’y a plus qu’à tirer l’échelle. Il serait peut-être temps de se rappeler que la France a des racines chrétiennes et que le christianisme a non seulement fondé notre nation mais nous a apporté une morale et des traditions à cent lieues de la sauvagerie qui s’incarne dans l’Etat Islamique et dans une moindre mesure dans toutes les dictatures plus ou moins théocratiques du Proche et Moyen-Orient : il a forgé notre civilisation, que ça nous plaise ou non, que l’on soit croyant ou pas, et si nous faisons table rase de ce passé, si nous détestons à ce point nos racines, nous n’avons pas d’avenir.

L’ARABIE C’EST OÙ DITES ?

Les pétroleurs commencent à avoir des ennuis avec les terroristes qu’ils ont eux-mêmes financés. Des attentats contre des chiites à Ryad ? Décidément l’EI fait tout pour être tellement odieux que même ceux qui jusqu’ici poussaient au crime en douce commencent à le regretter.

SOUS PALMYRE LA PESTE VERTE

Et pendant ce temps EI s’empare de Palmyre, de puits de pétrole et d’une mine de phosphates. Mais qu’est-ce que les USA attendent pour envoyer des troupes, qu’est-ce que nous attendons pour appuyer Bachar el Assad au lieu de lui mettre des bâtons dans les roues en armant des rebelles qui s’empressent de rejoindre les siphonnés du turban ? L’Irak est allé réclamer l’aide de Poutine, il ne manquerait plus que ça, l’armée ex-rouge en Irak, pour refroidir encore les relations Est-Ouest. Moyennant quoi ça me ferait bien rigoler. Sauf que le père Poutine ne fait rien pour rien, ce que d’ailleurs je me garderais de lui reprocher.

Enfin bon, la communauté internationale est rassurée, EI ne s’est pas encore attaqué aux vieilles pierres, ils ne tuent que des êtres humains, pas de quoi s’affoler…


FESSE-TIVAL DE CANNES

La Palme d’Or revient à un navet français causé en Tamoul sur de gentils réfugiés mal accueillis dans nos contrées. L’intérêt c’est que l’indigence des dialogues passe inaperçue. Je m’attendais à ce qu’on aille jusqu’au bout du mauvais goût et de la pleurnicherie dans les chaumières en choisissant un couple de réfugiés gays : même pas ! Je suis déçue ! Mais il y avait je crois un autre film sur ce thème, qui a dû recevoir un prix. Et pour rester dans le sordide et les poncifs socialisants, Vincent Lindon a reçu le prix du meilleur acteur pour un rôle de gentil chômeur poussé à la rue par un méchant patron. Il le mérite : pour un acteur fort bien payé dont les intermittences sont financées par les salariés du privé, c’est un beau rôle de composition.

Je me dis que finalement Cannes devrait arrêter de présenter des films et se reconvertir : pendant toute la durée du festival, les actualités ne nous montrent que des histoires de petites culottes et de décolletés de starlettes. Puisque le cinéma ne remplit plus un rôle qui consiste à faire rêver et non à enfoncer les gens dans la déprime en leur montrant un quotidien pitoyable qui souvent leur rappelle leurs propres problèmes, je suggère que Cannes se reconvertisse en salon de la lingerie féminine. Au moins, certains pourront continuer à fantasmer.


REBSAMEN DE PASSAGE

Les petits patrons sont remontés comme des horloges. Imaginez que cette loi stupide veut faire entrer des syndicalistes extérieurs à l’entreprise dans les sociétés de moins de 11 salariés. Prenez un cégétiste moyen bien bas de plafond, ayant appris par cœur le code du travail (enfin juste les droits du salarié, pas les obligations), qui vient expliquer à un patron de TPE comment améliorer les conditions de travail et aux salariés que le patron, forcément, les exploite. Si l’ambiance était déjà mauvaise, ça ne va pas arranger les choses, et si elle était bonne, on est certain que ça ne va pas durer. Un patron de 10 personnes qui n’arrive pas à discuter avec ses employés, à mon avis, sa boîte ne dure pas longtemps. Si un syndicaliste subventionné s’en mêle, les fermetures ne vont pas tarder à se succéder.


ET PARIS DANS TOUT ÇA ?

Il faut quand même dire un mot de notre foldingue préférée : Nathalie (Fiasco-Morizet) a encore frappé. Elle trouve que le projet d'Anne Hidalgo de fermeture des voies sur berges rive droite est insuffisant et propose de fermer alternativement haut et bas, c’est-à-dire en zig-zag : 100 mètres en haut – 100 m en bas. Après la circulation alternée, la circulation en pointillé. Elle aurait dit ça le 1er avril, j’aurais pensé que c’était une bonne blague. Mais non, et elle persiste.

Au royaume de la folie furieuse je crois qu’elle va gagner l’entonnoir d’Or permanent contre Hidalgo.


LES ENTONNOIRS DU MOIS DE MAI

L’Or revient sans contexte à Valérie Pécresse. Décidément l’UMP ne peut pas s’empêcher de tout faire pour perdre les élections. Pour les régionales, Valérie s’immerge dans le métro. Pas besoin de commenter, d’autres l’ont fait. Enfin, quand le socialiste Juppé aura gagné les primaires du parti rebaptisé Républicain, on aura le pompon.

Pour l’Argent, ce sera Rebsamen avec sa loi idiote.

Pour le Bronze, Moscou-Vichy est très bien placé, depuis Bruxelles, pour avoir tout fait pour saboter les élections régionales et municipales du PP en Espagne en réclamant à 8 jours du scrutin une hausse de TVA alors que la croissance à 3,5% est en train de les sortir de l’ornière. Croissance qu’il veut sans doute tuer par jalousie puisque la France à qui personne ne demande rien plafonne à un petit 1% même pas certain. Le PP s’en tire finalement plutôt bien en ne perdant qu’une région sur 13. Malheureusement, aux municipales, Barcelone passe à gauche, mais les indépendantistes sont évincés, en revanche le score à Madrid est très serré. Podemos est second derrière le PP (en fait ils ont pris la place du PSOE dont plus personne ne veut, on se demande pourquoi) et c’est seulement par le jeu des alliances que l’on connaîtra le nouveau maire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines