Magazine Culture

CASINO : Faites sauter la banque !

Publié le 27 mai 2015 par Misteremma @misteremma

Lundi, 15h00, les vacances sont terminées. Je rentre au bercail. 8h de train sont devant moi. Après avoir parcouru ma playlist favorite, les revues achetées en urgence à la gare et après avoir dévalisé le wagon restaurant, je m’incline sur mon iPad et décide de jouer à quelques jeux en ligne.

Durant mes parties, je me demande s’il y a déjà quelqu’un qui a fait la banque. Je fais des recherches et tombe sur Charles Wells, appelé « L’Homme qui fit sauter la banque à Monte Carlo ». Cette anecdote s’est déroulée en 1891, il était arrivé avec 4.000£ et repartit avec plus d’un million de francs français. Une fortune pour l’époque.

Dans mes recherches, j’appris, également, que la roulette ne serait pas le pur fruit du hasard. Gonzalo Garcia-Pelayo, acteur et producteur espagnol, mis au point dans les années 90 une méthode qui consistait à récolter un maximum d’informations aux tables de roulette. Il introduisit ensuite toutes ses informations dans un programme informatique afin de classer les numéros. Au terme de son étude, il partit jouer au casino de Madrid et gagna 600.000€ en une journée.

gfx

Un peu plus fou et surtout plus déraisonné, c’est l’histoire de Ashley Revell qui décida de vendre tous ses biens pour les miser en une fois sur la couleur rouge. Il débarqua avec 136.000$ et le 7 rouge lui fit doubler sa mise !

Et au Poker ? Il n’y a pas vraiment de moyen officiel pour connaitre le montant exact remporté par les grands vainqueurs de tournois de poker car il ne faut pas oublier que ces tournois ont souvent un buy-in (sorte de ticket d’entrée) très cher que les sponsors des joueurs professionnels de poker se chargent de payer en contre partie d’une part du gâteau. Il y a également le staking (achat de part de l’inscription contre un pourcentage des gains) et le swap (échange de part entre deux joueurs) qui faussent les chiffres.
Ainsi, sur un gain de 5 millions de dollars, un joueurs professionnel ne va peut-être toucher « QUE » 3 millions, mais tout ceci est confidentiel et l’on ne peut faire que des conjectures.
Cependant, une liste des grands gagnants de poker existe. Elle répertorie tous les gains lors de compétitions officielles comme les WSOP ou WPT ou EPT, c’est la All Time Money List. Mais, cette liste met en évidence des disparités entre des joueurs de poker qui participent à des compétitions depuis une dizaine d’années et qui avec plus de 50 victoires arrivent à peine à dépasser les 10 millions, et des joueurs quasi inconnus jusqu’alors du grand public qui réussissent à remporter des sommes exorbitantes en un seul tournois.
Ainsi, les World Series Of Poker avec leur nouvelle compétition le Big One for One Drop avec un buy-in de 1 million de dollars fausse tous les gains puisqu’en le remportant en 2011, Antonio Esfandiari, est passé de la 24 ème place à la 1 ère place du All Time Money List en empochant plus de 18 millions de dollars.
Mais nous pouvons sans nul doute dire que les joueurs ayant le mieux réussi sont Erik Seidel, Phil Ivey, Sam Trickey, Daniel Negreanu, Phil Hellmuth, Michael Mizrachi, John Juanda, Jamie Gold, Joe Hachem, Scotty Nguyen, Allen Cunnigham, Gus Hansen, Peter Eastgate, Jonathan Duhamel, Carlos Mortensen, Men Nguyen, Bertrand Gropellier, T.J. Cloutier et Joe Cada qui ont tous dépassés les 9 millions de gains au poker.

Sur ces scores impressionnants, je vous laisse. Il me reste encore quelques parties à jouer avant le terme de mon voyage et j’ai bien l’intention de faire sauter la banque !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte