Magazine Côté Femmes

hobbies et lubies...

Publié le 03 juin 2008 par Cecile Berthelon @walinette

Ce week-end, ô vie passionnante, je me suis rendue en compagnie du Zhom déjeuner chez mes beaux-parents. Maintenant qu'ils sont à une heure de route, ça nous change.
Et figurez-vous que "quand y'en a plus y'en a encore" il restait quelques cartons. De livres. De BD même pour être précise.
Chargement qui fait pester régulièrement le Zhom, soit tous les deux ans en moyenne, à chaque fois qu'il est de corvée pour les manutentionner.
Parce qu'il faut bien avouer que j'en possède tout de même un petit nombre. Limite atteinte de collectionnite aigüe à mes 20 ans, j'étais. Hobby ou lubie ? L'expat aidant cela fait quelques années que je n'en ai pas rachetées. Mais il faut dire que j'en ai pour un petit moment à relire tout ça. Jugez plutôt :

Sans compter que les incontournables Astérix, Boule et Bill, 4 as et autres Gaston Lagaffe (important ouh là oui, le Gaston Lagaffe) qui ont bercé ma jeunesse, sont toujours quelque part chez Môman.

Je retrouve donc avec plaisir quelques titres oubliés, du trash (Vae Victis), du fantasy (Lanfeust), de la SF (Aquablue), du poético-tragique (Sambre). Et quelques petites curiosités qu'il faut absolument que je vous fasse partager.
Et pour commencer je voulais vous présenter :

Tandori, par Arleston et Curd Ridel.

Ca n'a l'air de rien, on dirait une BD pour gamin un peu vieillotte. Erreur marketing, série avortée au bout de 3 albums et désormais introuvable hors du marché de l'occasion.
Erreur car si on y regarde de plus près, le scénariste n'est ni plus ni moins qu'Arleston, le fameux auteur de Lanfeust de Troy, ami des blagues décalées et jeux de mots à deux balles.
Cela se passe en Inde sous la colonisation anglaise, avec des personnages loufoques, c'est bon enfant, c'est hilarant et je suis fan du petit hindou Tandori et de son tigre Shapati.
Et je suis hyper fière d'avoir mes 3 albums dédicacés :

Yep, non contente de les acheter, je courais également les salons de BD. Faut bien s'occuper quand on est étudiant...
(et je me demande si Arleston signe toujours avec son fameux cachet en cire et si Curd utilise toujours sa fameuse gomme électrique...)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cecile Berthelon 711 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine