Magazine Auto/moto

Publié le 03 juin 2008 par Yannmaze
"Itinéraire d’un sellier gâté" : de l’ancien lycée professionnel Gallieni de Toulouse à Karmann Ghia au Portugal.
Manuel Rui Silva a 18 ans en 1994 lorsqu’il obtient son CAP/BEP matériaux souples option sellerie générale, dans le Lycée Professionnel Gallieni à Toulouse. Elu meilleur apprenti de sa région, Manu décide de rejoindre les Compagnons du Devoir.
Après ses 2 années de formation initiale, Manu débute son expérience professionnelle à Libourne au sein des Ets Martel (sellerie générale et restauration de véhicules anciens). Manu se souvient « Je me suis vite aperçu lors de cette première embauche, que j’étais loin d’être autonome professionnellement. J’ai donc décidé en accord avec mon patron, de travailler les week end pour rattraper mon retard. »
Manu fait ensuite escale dans les ateliers de la Sellerie Baron à Marseille (sellerie générale et nautique). Aujourd’hui, Manu exprime encore sa reconnaissance à son ancien patron, M. Lauprêtre, pour l’avoir suivi de très prés et lui avoir permis, en conséquence de progresser. A peine le temps de dire ouf, et, Manu s’envole pour Paris et la sellerie Claude Roques, où il personnalisera essentiellement des selles de motos.
Manu nous confie : «ces 3 années d’expériences en entreprises artisanales m’ont permis d’acquérir des bases solides»… et donc utiles pour un nouvel changement d’univers.
Manu traverse la Manche pour intégrer Faurecia. C’est sa première expérience en milieu industriel. Là, il participe à l’optimisation de gabarits et à la mise en production (coupe, couture et garnissage) des sièges de Peugeot 206 produite à Coventry. Souriant, Manu se souvient : «Ce fut une très bonne première expérience en milieu industriel.»
2000. Manu empoche son brevet de maîtrise. Après son expérience outre-Manche, il poursuit son parcours chez plusieurs entreprises artisanales. Mais Faurecia l’a toujours dans ses tablettes et fait appel à lui pour bénéficier de son expertise sur plusieurs de ses sites en France et en Allemagne.
En 2001, Manu termine sa formation chez les Compagnons du Devoir. Il travaille alors pour le compte d’une entreprise Anglaise qui sous-traite ses compétences à l’équipementier Américain Johnson Controls, en Allemagne. «J’y ai fait la connaissance de selliers venus du Royaume-Uni qui avaient travaillé les uns chez Jaguar, d’autres chez Aston Martin, ou Bentley, un autre avait même fait son apprentissage chez Rolls Royce.»
En 2003, Manu revient en France en tant que sellier prototypiste senior chez un autre équipementier, américain cette fois-ci. Il s’agit de Lear. Manu y verra de nouveau du pays : « Sur 2 ans et demi passés chez Lear, j’ai été 9 mois en Espagne, 3 mois au Portugal, 1 an en région Parisienne et les six derniers mois en Chine. »

C3 Pluriel développée en 2003 chez Lear (en France et au Portugal) et montée en Espagne.

En septembre 2006, Manu revient chez Faurecia et intervient, dans le cadre du développement de l'Audi Q7, quinze jours à Détroit, trois semaines en Turquie et trois mois en Slovaquie.
A 30 ans, Manu arrive au Portugal chez Karmann Ghia, entreprise Allemande rendu célèbre par la Coccinelle cabriolet Karmann. Cette société monte aujourd’hui la plupart des véhicules cabriolets Allemands. Au Portugal Karmann Ghia, c’est une entreprise de coupe/couture de coiffes automobiles cuir, de capotes, de gainage de freins à main, accoudoirs, et de coiffes cuir pour Recaro Aviation... Manu est aujourd’hui responsable d’une équipe de techniciens au bureau d’études et des méthodes.
Manu affiche un grand sourire et conclue notre rencontre en me confiant quelques mots plein de promesses pour les apprentis selliers : «Toutes ses expériences ont été très enrichissantes pour moi grâce à la qualité des rencontres et des échanges faits avec les selliers et autres professionnels tout au long de ces voyages. En tant que sellier, nous avons un bel avenir devant nous, parce que les industriels ne personnalisent pas les véhicules, au mieux ils font des petites séries, comme c’est le cas chez Karmann Ghia.»
Retour à la page d'accueil

 

Web selleriecuir.blogspot.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannmaze 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines