Magazine

StumbleUpon, une drogue douce

Publié le 03 juin 2008 par Vonsontag
Je parlais dans un précédent post des usages des plate-formes Web 2.0 par les grands opérateurs. Mon point de vue se révélait globalement négatif en ce qui concerne les grands opérateurs ou les stars (MySpace, Facebook, Youtube, Twitter, ...). Voilà qui est certainement excessif et très partial. ja fais donc amende honorable en exposant ici les aspects positifs du partage "dans les nuages" (comme drait Pisani).
Le très opérant - et génial - StumbleUpon est en celà exemplaire. J'utilise cet outil hautement addictif depuis quelques mois et ne suis que rarement déçu par ce qu'il me propose. Il s'uffit de télécharger la toolbar, de s'inscrire et d'indiquer ses préférences dans une inteface dédiée. Une fois l'outil installé, apparaît dans la barre d'outils de votre navigateur un petit picto Stumble sur lequel vous cliquez de temps en temps. Des sites vous sont proposés qui sont censés correspondre à vos demandes. Pour jouer le jeu jusqu'au bout, vous disposez également d'un bouton Stumble it qui vous permet de qualifier et commenter à votre tour des sites que vous découvrez. On parvient là à un équilibre entre utilisation et proposition qui me semble incarner l'exemple parfait de 2.0 comme on le rêve : une minorité propose, la majorité qualifie et consomme.
Et comme on dit : si t'essayes pas, tu peux pas savoir.
Bon test !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vonsontag 708 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte