Magazine Santé

Arrêter de fumer avec l’acupuncture

Publié le 29 mai 2015 par Espritphyto

Pour se libérer du tabac, l’acupuncture est une méthode rapide et sans effets secondaires. Et ce avec un seul point !

Lorsqu’on est fumeur très dépendant, il est difficile de décrocher de la cigarette. L’arrêt est douloureux physiquement et psychologiquement. Nausées, malaises, irritabilité, obsession peuvent apparaître par manque de nicotine. La dépendance biologique peut durer quelques jours. Pour passer ce cap, on peut recourir aux substituts nicotiniques mais le traitement est long car le sevrage est progressif. L’acupuncture constitue une solution plus rapide et permet de diminuer les effets secondaires de l’arrêt du tabac comme la prise de poids ou la nervosité.

Arrêter de fumer : Un seul point contre le manque

Le traitement consiste à planter deux aiguilles de part et d’autre du nez, sur les points « chiapi » de la dépendance. Après 15 minutes de pose, 80 % des gens disent ne plus ressentir le besoin de fumer, et ce, quelle que soit la quantité fumée. A condition toutefois d’être décidé d’en finir avec la cigarette et de ne pas allumer une seule cigarette en sortant de la séance, ni même tirer une bouffée, car alors on réenclenche le besoin et la dépendance. Pour un petit nombre, pour qui la sensation de manque n’est pas complètement éliminée, une deuxième séance peut s’avérer nécessaire 5 à 7 jours après.

Cette méthode limite par ailleurs les risques de prendre du poids, car en éliminant le manque, on n’a pas besoin de compenser par la nourriture. De même, qu’on est plus serein.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritphyto 562 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines