Magazine Société

Pérou: Le prix de la protestation

Publié le 31 mai 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! - Lecteurs et contributeurs: inscrivez-vous / connectez-vous sur les liens à droite --> Quatre personnes - dont un policier - ont été tuées, et des centaines d’autres blessées depuis la fin avril dans le cadre de manifestations contre le projet de mine d’extraction de cuivre Tía María. Les autorités péruviennes ont décrété l’état d’urgence dans la région à la suite du dernier homicide en date, le 22 mai, et l’armée a désormais été déployée dans la zone.

"Le monde observe le gouvernement péruvien cette semaine. Alors que de nouvelles manifestations sont prévues pour les jours à venir, les autorités doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir afin de permettre à ceux qui le souhaitent d’exprimer leurs préoccupations pacifiquement, sans crainte d’être blessés ou pire. Les homicides qui ont eu lieu sont inacceptables et les responsables présumés doivent être amenés à rendre des comptes. Le prix de la protestation ne doit pas être la mort", a déclaré Guadalupe Marengo, directrice adjointe du programme Amériques d’Amnesty International.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108002 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine