Magazine Politique

Un ministre qui court derrière la benne a ordures. c'est pour quand?

Publié le 31 mai 2015 par Ghx62
On constate que nos « têtes de gondole » sont partout, je veux dire qu‘ils éprouvent un besoin de communiquer …
La communication est indispensable pour garder la « cote » auprès de la population, il faut se montrer le plus possible et partout où il se passe quelque chose. Les jours passés, c’était l’anversois qui parcourait la foire d’Antwerpen en s’essayant à plusieurs « métiers » avec un public curieux et qui souvent s’extasie devant les exploits du  bonhomme…UN MINISTRE QUI COURT DERRIÈRE LA BENNE A ORDURES. C'EST POUR QUAND?UN MINISTRE QUI COURT DERRIÈRE LA BENNE A ORDURES. C'EST POUR QUAND?
Ce week-end, c’était la Ducasse à Mons et  c’est sans doute aussi, la première fois que le fils du père Michel met les pieds à Mons, le jour de la sortie du Doudou, on festoie, on rit, on boit un coup avec l’adversaire politique…Toujours ce besoin d’être là, ou les choses se passent.  Parfois, plus sérieusement, ils se rendent sur un lieu de travail, il participe même aux activités des personnes visitées et c’est là où je veux en venir….UN MINISTRE QUI COURT DERRIÈRE LA BENNE A ORDURES. C'EST POUR QUAND?
A l’heure ou ceux qui gouvernent le pays et qui imposent un allongement de la carrière professionnelle, la portant jusqu’à l’âge de 67 ans sous le prétexte que c’est indispensable pour faire face au vieillissement d’une  population qui vit  de plus en plus longtemps, ces politiciens qui dans leurs très grande majorité n’ont pas eu ou très peu d’activités professionnelles et si c’est le cas, il s’agit de professions libérales , combien les parlements comptent d’avocats …. Si, ils ont pendant peu de temps enfiler la robe indispensable pour se présenter dans une Cour de Justice, dans un Tribunal, pour beaucoup d’entre eux, la robe est remisée au fond d’une armoire…
J’en reviens à mon idée, jusqu’à  preuve du contraire, on a jamais vu un politicien aller poser quelques briques sur un mur, manipuler une pelle et empoigner une brouette, moins encore enfiler une salopette fluo et courir derrière un camion en ramassant les sacs d’ordures, le jour ou l’un d’entre eux sera capable de relever ce défi, on peut dire que ce jour n’est pas encore venu et que ce politicien n’est pas encore né…UN MINISTRE QUI COURT DERRIÈRE LA BENNE A ORDURES. C'EST POUR QUAND?
La pénibilité de ces métiers est énorme et qui peut prétendre qu’il peut courir encore à l’âge de 67 balais pour ramasser les sacs à ordures…Ne vaudrait-il pas mieux de revoir l’âge de la retraite et de laisser la place aux jeunes qui veulent montrer de quoi ils sont capables et laisser les aînés profiter d’une retraite bien méritée…UN MINISTRE QUI COURT DERRIÈRE LA BENNE A ORDURES. C'EST POUR QUAND?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ghx62 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines