Magazine Asie

Mon premier shabbat

Publié le 01 juin 2015 par Celineakavps

Mur

Les prix des chambres à Jérusalem étaient affolants alors j'ai retrouvé une certaine jeunesse ou pour être plus juste l'inconfort de mes premiers voyages en partageant un lit superposé avec une inconnue dans une pièce de 9m2 avec deux autres lits superposés et presque autant de bigotes illuminées. Ma colocataire de lit était une juive brésilienne qui vivait dans cette chambre depuis six mois et espérait enfin trouver un logement décent à un tarif raisonnable pour s'installer définitivement en Israël et enfin pratiquer sa religion dans un environnement approprié au respect des règles judaïques (80 NIS le lit au Petra Hostel, petit déjeuner compris) (vacances gratuites blablabla).

En ce jour de shabbat qui débute le vendredi à 16h pour se terminer le samedi à 20h, la quasi totalité des commerces (restaurants compris) sont fermés. Reste les gargotes musulmanes de la vieille ville mais j'étais affamée et ni un kebab ni un falafel pouvait me sustenter.

Alors qu'elle se fardait outrageusement après avoir enfilé un pull à col roulé noir et une longue jupe tout aussi noire avec des bottes vernies, j'osais lui demander conseil. Plus que sympathiquement, alors qu'elle était attendue, elle me propose un grand dîner où se mêleraient juifs pratiquants, nouveaux arrivants et touristes en quête de spiritualité ou juste désireux comme moi de partager les us et coutumes du cru.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Celineakavps 444 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog