Magazine Médias

Contador, rose de bonheur

Publié le 01 juin 2015 par Etvsport @etvsport
Contador, rose de bonheur

Pour son retour sur les routes italiennes, après son sacre annulé en 2011, Alberto Contador a ultra-dominé les 3 semaines de course et ramène donc pour la deuxième fois de sa carrière le maillot rose. Un succès qui s’est dessiné dès la première semaine malgré une chute qui avait faire craindre le pire au coureur espagnol. Au fur et à mesure des étapes, « El Pistolero » dégoutait ses principaux adversaires malgré une épaule démise. Ainsi, le Colombien Rigoberto Uran est rapidement tombé malade et ne terminera qu’à une anecdotique 14ème place alors que le grand bonhomme du début de saison, l’Australien Richie Porte finira par quitter le peloton en catimini. Seule l’équipe Astana réussira à mener la vie dure à Contador par l’intermédiaire de son leader, Fabio Aru, finalement 2ème de l’épreuve, et de la révélation de ce Giro, Mikel Landa, vainqueur de deux étapes en altitude et sur le podium à l’arrivée. Intraitable en montagne, malgré une absence sur la route du col du Finestre samedi, et serein lors du seul contre-la-montre de l’épreuve, Alberto mérite amplement d’inscrire son nom au palmarès de cette 98ème édition du Tour d’Italie. Désormais cap sur le Tour de France, la Mecque du cyclisme et objectif numéro 1 de l’Espagnol. S’il arrivera en pleine confiance, Contador devra faire face à une concurrence accrue avec la présence du tenant du titre, Vincenzo Nibali, du Britannique Chris Froome ou encore du petit colombien et meilleur grimpeur du peloton, Nairo Quintana. Après avoir goûté à la vie en Rose, il tentera de ne pas rire jaune comme en 2014!

&post;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 63475 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines