Magazine Emarketing

Audit de performance avec DareBoost

Publié le 01 juin 2015 par Aolivier @web_oliviera

L’année dernière je vous présentais DareBoost, qui se trouvait alors encore en version bêta. Pour rappel, cette startup rennaise fournit un service capable d’auditer performance et qualité de votre site, afin de vous aider dans vos démarches d’optimisation. La force principale de ces audits, c’est qu’ils sont personnalisés selon le contexte de votre page (type de serveur, CMS, frameworks utilisés…). J’ai agréablement été surpris par l’évolution de l’outil, et vous propose de découvrir les modifications dont il a fait l’objet au cours de cette année.

Une vidéo de présentation des nouveaux audits de DareBoost est disponible à la fin de ce billet.

Un résumé simple et rapide à interpréter

audit performance

Le score fourni par DareBoost reste le premier élément de l’audit, et vous permet de vous faire une idée de la qualité technique de la page en un clin d’oeil. Les nombres de problèmes et d’améliorations suggérées (points de contrôle) ont été mis en évidence. Un accès direct à ces points de contrôle a également été mis en place, via un bouton « Voir les priorités ».

Un tableau de bord dédié à la performance

dareboost

Vient ensuite un nouveau tableau de bord, offrant de nombreuses métriques essentielles synthétisant les performances de la page analysée.

A gauche, vous retrouvez le détail de ce qui transite sur le réseau lors de l’appel à votre page, c’est-à-dire : le poids total de la page, et le nombre de requêtes qui la composent, pour lesquelles a été rajoutée la répartition en fonction du type de ressources. Pour aller plus loin, un accès à la timeline (ou waterfall), a été mis en place.

A droite, sont indiquées les grandes étapes du chargement de la page : le délai avant réception du premier octet par le navigateur web (TTFB), puis le délai avant le premier « paint » du navigateur web (début du rendu), et enfin le temps de chargement total de la page. Là encore, les experts se feront une joie de trouver une version plus détaillée des étapes du temps de chargement avec un accès aux « Performance Timings » !

Indication du respect des standards du web

Indication-du-respect-des-standards-du-web

En bonus, l’outil vous permet toujours de vérifier si votre page respecte les standards du web (validation W3C), et vous alerte si jamais le navigateur fait face à des erreurs d’interprétation de la page, grâce à la fonctionnalité « Erreurs navigateur ».

Aller plus loin

Tout comme ses audits, DareBoost s’est enrichi en terme de fonctionnalités, comme Damien l’avait promis lors de notre entretien il y a un an : l’export des audits au format PDF (disponibles en marque blanche), le monitoring et le test mobile ont notamment vu le jour. Par ailleurs, plusieurs dizaines de bonnes pratiques ont été ajoutées au fil du temps, offrant des audits bien plus complets !

Je vous laisse alors juger par vous-même la qualité de l’outil sur dareboost.com. N’hésitez pas à laisser vos commentaires pour en discuter !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aolivier 802 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog