Magazine Société

La vie c’est pas grand chose le réel est la cheville

Publié le 01 juin 2015 par Holly

et le reste une entorse. » (citation André Bucher)

Hauts talons aiguilles  = Aïe

Hauts talons aiguilles = Aïe

Nos pieds, nos orteils et nos chevilles sont enfermés dans des chaussures toute la journée. La médecine chinoise considère que nos pieds sont comme des racines de d’un arbre qui nous relient à la terre. Elle jouent le rôle de contact avec la réalité immédiate, c’est pourquoi il faut prendre soin des racines ainsi que des branches.

« Le sourire vient des pieds » (proverbe chinois).

Lorsque nos pieds perdent leur flexibilité, les orteils peuvent se raidir et se déformer.

Combien de personnes pensent à faire travailler leurs les pieds en particulier au niveau la cheville. La cheville est une bosse sous forme d’articulation qui se trouve entre la jambe et le pied ou pour un terme plus académique. « La cheville saillie de l’articulation du pied formé par les apophyses (petite bosse) inférieurs du tibia et du péroné (les os dans le bas de la jambe) »

En cas de blessure ou foulure dans cet endroit nous prenons conscience de son existence. Une blessure à la cheville comme une entorses peut nous empêcher de bouger, d’avancer et de nous tenir en équilibre sur nous deux pattes. La cheville est très importante. Au sens figuré « chevillé veut dire agent ou personne qui joue le rôle essentiel. » et on entend souvent l’expression « ne pas arriver à la cheville de quelqu’un. »

La cheville quoique petite et indiscrète sert à soutenir le corps et par sa position physique elle subit de grandes pressions. Les deux chevilles supportent plus de 97 % du poids du corps et subissent donc des contraintes très importantes lors de la marche, de la course à pied ou du saut. La cheville est une articulation dont la liberté de mouvement est très limitée. Les autres mouvements du pied sont dus aux contributions d’autres articulations, celles du genou et de la hanche et celles des articulations du pied.

Avec l’âge (comme toutes les autres articulations) la cheville perd sa mobilité naturelle. Le corps est fait pour bouger et si nous ne prenons pas soin d’elle, le corps s’use comme la voiture.

BIENFAITS : MOBILISER LES CHEVILLES
• Renforce la musculature du pied et augmente la mobilité de la cheville.
• Stimule la circulation sanguine, soulage les varices et les jambes enflées.
• Favorise la détente des chevilles
• Aide votre performance au ski

QUE VEULENT DIRE VOS CHEVILLES SUR LE PLAN SYMBOLIQUE

Dans son livre « Dis-moi où tu as mal et je te dirai pourquoi » Michel ODOUL explique que les chevilles :symbolisent notre difficulté à bouger, à prendre des décisions, à changer. Elles représentent la projection fidèle de la stabilité, de la rigidité ou de la souplesse de nos positions et de nos critères de vie.

LES MAUX DE NOS CHEVILLES EXPLIQUÉ PAR M. ODOUL
« Les entorses douleurs et traumatismes aux chevilles vont nous parler de nos difficultés de relations, dans le sens où nous manquons de stabilité ou de souplesse par rapport à elles. Elles signifient que nous traversons une phase dans laquelle nos positions, nos critères de vie, la façon avec laquelle nous nous “plaçons” officiellement par rapport à l’autre ne nous satisfont plus et que nous avons de la difficulté à en changer, à “bouger”. Nous nous obligeons alors à l’arrêt, car nous ne pouvons plus avancer dans cette direction. »

Selon Joseph Messinger, la cheville droite est le siège de L’ÉCHEC et la cheville gauche le siège de L’ANXIÉTÉ. Les chevilles sont symboliques de notre motivation, parce que l’échec et l’anxiété sont les moteurs originels de la motivation.

QUELS SONT LES MOUVEMENTS ARTICULAIRES QU’IL EST POSSIBLE DE RÉALISER AVEC LA CHEVILLE ?

Voir le tableau de l’anatomie des pieds, cheville pour nous familiariser avec un peu de jargon. Le jargon technique peut nous aider à élargir notre vocabulaire et nous aider à rester jeune en stimulant vos capacités intellectuelles,

:)

L'anatomie du pied

L’anatomie du pied

La cheville est une articulation TROCHLÉENNE ou GINGLYME

La cheville, s’assemble comme une CHARNIÈRE et fonctionne comme un LEVIER, elle ne permet que les mouvements dans un seul plan : pour fléchir ou tendre autrement dit FLEXION et EXTENSION ou plutôt flexiondorsale et flexionplantaire pour dénoter les pieds.

IMAGE

Résultat « si une force les contraint à faire des mouvements latéraux, c’est la foulure ! Les structures environnantes, les ligaments et les tendons, peuvent aussi en souffrir et être le siège de microtraumatisme, de contusion de tuméfaction ou encore de déchirure ».

EXERCICES POUR ASSOUPLIR LA SOUPLESSE DE LA CHEVILLE
La préparation aux certaines postures en yoga nécessite une bonne souplesse des chevilles. II est primordial de faire travailler les chevilles pour améliorer notre souplesse. La clé en yoga est la souplesse de la cheville et l’ouverture des hanches pour les asanas comme padmasane, vrikasana, l’aigle et tant d’autres.

La flexibilité au niveau du genou est restreinte. Notre souplesse vient plutôt des hanches et de la cheville. En travaillant sur l’ouverture des hanches et la mobilité de nos chevilles certains asanasa seront plus facile à adopter. En faisant des étirements pour la cheville et les orteils notre souplesse va s’améliorer

• Assis commencez par des FLEXIONS de la cheville, pointe des pieds d’avant en arrière.

Flexion et extension du pied

Flexion et extension du pied

• Saisissez les pieds en RÉTRACTANT LES ORTEILS et exercer des ROTATIONS DE CHEVILLES dans le deux sens (horaire et anti horaire). Effectuez des rotations de la cheville 5 fois dans chaque sens tout en respirant normalement. Changez de jambe et répétez l’exercice

Rétractez les orteils

Rétractez les orteils

• Assis, faites bouger une bouteille que vous avez placé sous votre plante de pied dans toutes les directions, d’avant en arrière puis de droite à gauche.

Rouler une bouteille

Rouler une bouteille

ROTATIONS DE LA CHEVILLE Pliez la jambe gauche et placez le pied gauche sur la cuisse droite. Attrapez la jambe gauche au-dessus de la cheville avec la main gauche et saisissez le pied gauche avec la main droite.

Faites tourner la cheville en cercle

Faites tourner la cheville en cercle

ÉLÉVATION SURE LES ORTEILS Elle muscle la base des pieds et les mollets. Debout saisissez le dossier d’une chaise pour garder l’équilibre. Hissez vous sur les pointes de pieds, marquez une pause puis redescendez. Recommencez à plusieurs fois

Hisser sur les pointes des pieds

Hisser sur les pointes des pieds

Accroupissez-vous et rétractez les orteils du pied. Changez de côte

Accroupissez-vous et rétractez les orteils du pied. Changez de côte

Accroupissez-vous et rétractez les deux orteils en même temps

Accroupissez-vous et rétractez les deux orteils en même temps

Assis sur les talons basculer d'avant en arrière

Assis sur les talons basculer d’avant en arrière

Assis sur une brique  ouvrez les genoux sur le côte et pliez les orteils, (difficile)

Assis sur une brique ouvrez les genoux sur le côte et pliez les orteils, (difficile)

Debout rouler les pieds du bord externe du pied au bord interne du pied

Debout rouler les pieds du bord externe du pied au bord interne du pied

Debout, repliez les orteils contre le sol et maintenez la position pendant une minute.

Debout, repliez les orteils contre le sol et maintenez la position pendant une minute.

Debout faites tourner les orteils dans les deux sens

Debout faites tourner les orteils dans les deux sens

Debout faites tourner les orteils dans les deux sens

Debout faites tourner les orteils dans les deux sens

Assis, une jambe tendu et l'autre pliée. Rétractez les orteils

Assis, une jambe tendu et l’autre pliée. Rétractez les orteils

À genoux repliez les orteils et restez dans cette position aussi longtemps que possible, ouille!

À genoux repliez les orteils et restez dans cette position aussi longtemps que possible, ouille!

POSTURES DE YOGA ASANAS QUI FONT TRAVAILLER LA CHEVILLE

• POSTURE DE L’AIGLE (GARUDASANA)
• POSTURE DE L’ARBRE (LE PIED DE GRUE) (VRKSASANA)
• POSTURE DU CHAMEAU (USTRASANA)
POSTURE DU CHIEN TÊTE EN BAS (ARDO MUKHA SVANASANA)
• POSTURE DE LA DEMI-LUNE (ARDHA CHANDRASANA)
• POSTURE ASSISE DU DIAMANT OU DE LA FOUDRE (VAJRASANA)
• POSTURE DE L’ENFANT (BALASANA-DIIRGHA PRANAMA)
• POSTURE DE LA GRENOUILLE (BHEKASANA)
• POSTURE DU CHAT (EKA PADA MARJARASANA)
• POSTURE DU GUERRIER (VIRABHADRASANA I)
• POSTURE DU GUERRIER (VIRABHADRASANA II)
• POSTURE DU GUERRIER (VIRABHADRASANA III)
• POSTURE DE GUIRLANDE (KASHTHA MALASANA)
• POSTURE DU HÉROS COUCHÉ (intermédiaire) (SUPTA VIRASANA)
• POSTURE DU LOTUS (YOGA MUDRA EN PADMASANA)
• POSTURE DU LION (SIMHASANA)
• POSTURE DU PLAN INCLINÉ PURVOTTANASANA (SETU ASANA)
• POSTURE de LA VACHE (GOMUKHASANA)
• POSTURE DE SHIVA (NATARAJASANA)
• POSTURE DE LA TORSION JAMBE AVANT PLIÉE (Le grand angle retourné) (PARIVRTTA PARSVAKONASANA)
• POSTURE DE TAILLEUR (SUKHASANE)
• POSTURE DU TRIANGLE INVERSÉ (angle étiré) (PARIVRRTA TRIKONASANA)
• POSTURE DU TRIANGLE (angle étiré) (UTTHITA PARSVAKONASANA)
• POSTURE DU BRAS TENDU AU GROS ORTEIL

MASSAGE DU PIED

Ça  fait du bien

Ça fait du bien

A la fin d’une séance des étirements ou des asanas n’oubliez pas de masser autour de chaque cheville avec le pouce, de pivoter, d’étirer chaque orteil, d’effleurer le cou du pied à plusieurs reprises et d’effectuer des gestes circulaires sous la plante du pied.

{lang: 'fr'}

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Holly 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte