Magazine Conso

Futur locataire ? Attention à votre e-réputation !

Publié le 01 juin 2015 par Iprotego @iProtego

Si nous avions déjà eu l’occasion de constater les méfaits d’une mauvaise e-réputation pour les demandeurs d’emploi, voilà que l’e-réputation touche aussi les potentiels locataires. Que vous soyez à la recherche d’un travail ou d’un bail, gare à votre e-réputation !

Le quotidien gratuit Metronews relate la mésaventure de cette candidate locataire parisienne victime de sa e-réputation dans un article du 9 avril 2015[1].

image_content_general_17908180_20141121155326

L’e-réputation : un argument de poids

Cette salariée a vu son dossier immobilier refusé par le bailleur, non pas en raison de sa situation professionnelle mais au motif que son « profil internet » correspondait moins bien à l’appartement que celui d’un autre candidat.

Ce terme de « profil internet » recouvre sans aucun doute l’e-réputation de cette locataire, active publiquement sur différents réseaux sociaux. La candidate explique d’ailleurs avoir vu que son profil LinkedIn avait été consulté par ledit propriétaire.

Argument pourtant très subjectif, l’e-réputation de la candidate a fait pencher la balance… en sa défaveur.

L’e-réputation : un argument rarement révélé…

Un refus d’embauche ou de location lié à une mauvaise e-réputation est rarement avancé comme tel, de manière claire. Ainsi, la locataire éconduite s’estime heureuse d’avoir reçu une explication de la part du propriétaire, « ce que tous ne font pas » souligne-t-elle.

En effet, bien des candidats évincés à cause de leur réputation en ligne ne sont pas informés de ce qui a fait pencher la balance en leur défaveur.

… Malgré une pratique très répandue

A moins d’être absent de tout réseau social en ligne, ou extrêmement vigilant, tout le monde fait l’objet d’une réputation en ligne. « Googliser » les personnes est ainsi très répandu : employeurs, clients potentiels, et maintenant bailleurs, l’habitude est maintenant bien ancrée de s’informer sur une personne auprès du moteur de recherche.

D’où l’intérêt croissant et incontournable de soigner sa réputation sur le web.

Ne plus être victime de son e-réputation

Pour éviter les écueils en ce genre, il convient de soigner son e-réputation afin de ne plus en être victime. Les contenus publiés sur le web à votre propos ne sont pas sans conséquence. Parfois neutre, voire louangeuse, votre e-réputation peut aussi vous être néfaste. Cette anecdote en est une illustration. Ne subissez plus votre e-réputation, maitrisez-là !

Pour avoir une vision exhaustive des contenus web disponibles sur internet à votre sujet et mesurer leur impact sur votre e-réputation, rendez-vous sur notre plateforme Osculteo : www.osculteo.com

[1] http://www.metronews.fr/info/paris-on-refuse-de-lui-louer-un-appartement-a-cause-de-son-profil-internet/modC!uUpMqgL3WsBnc/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Iprotego 444 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog